.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration de la fête de Vodoun au Bénin :  Soglo formule ses vœux aux différentes communautés des religions endogènes


Vues : 76

Nicéphore Soglo, Ancien président de la République Nicéphore Soglo

Le 10 janvier de chaque année marque la fête des religions endogènes au Bénin. Instaurée par l’ancien président de la République Nicéphore Soglo depuis 30 ans, cette fête intervient dans un contexte où les Béninois se réapproprient de plus en plus leur culture. Ce mardi 10 janvier 2023 où la journée nationale des cultes est célébrée, Nicéphore Soglo a adressé un message dans lequel il a souhaité ses meilleurs vœux de bonheur et de prospérité à toutes les communautés des religions endogènes.

Dans sa lettre, il a rappelé que « cette journée est d’une grande importance pour notre combat pour la Renaissance Africaine ».

A l’en croire, l’objectif de l’instauration de cette journée est de «sortir nos religions endogènes de leur statut de religions de rechange auxquelles on a recours en cas de grandes difficultés». Pour lui, les religions endogènes font partie intégrante de « notre culture, de notre mode de pensée, de notre identité ». « Elles ont résisté à toutes les tragédies que l’Afrique au Sud du Sahara a connues depuis la traite négrière jusqu’au néocolonialisme en passant par le colonialisme, les guerres, les famines et la domination étrangère sous toutes ses formes », affirme-t-il en espérant que cette journée pourra un jour être étendue à l’international à l’instar des autres célébrations religieuses.

Il a profité de l’occasion pour saluer l’engagement des personnes déjà disparues dans l’aventure de la Renaissance du continent africain.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page