.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démagogie électorale contre le gouvernement: Ayadji défend Talon contre des « politiciens véreux »


Vues : 90

Jacques Ayadji, président de Moele-Bénin

En tournée électorale de soutien aux candidats de Moele Bénin dans la 11ème  circonscription électorale, le président du parti Jacques Ayadji a saisi l’occasion du meeting politique pour  dénoncer la « démagogie électorale » de l’opposition et de ses camarades de la mouvance qui joueraient contre l’image du président Talon. Dans son adresse à Azovè, il a démenti les promesses faites aux populations au sujet des infrastructures routières. En effet, certains politiques ont expliqué à la population qu’ils auraient fait pression sur le Chef de l’Etat en  insérant certaines voies de la localité dans le Programme d’action actualisé du gouvernement. Selon Jacques Ayadji, le président Talon n’a fait aucune promesse et le Pag n’a pas encore les moyens disponibles actuellement pour inclure ces infrastructures. « Le président Patrice Talon, c’est la vérité. Il ne promet pas ce qu’il n’est pas sûr de faire”.

Aux opposants qui annoncent partout qu’il faut que le peuple fasse un « vote sanctions » et qu’ils veulent sanctionner le gouvernement Talon, Jacques Ayadji leur apporte également  une cinglante réplique.  « Ceux-là ne semblent pas avoir trouvé la bonne stratégie », dénonce le président du parti Moele-Bénin. Car, justifie-t-il, on ne peut pas  sanctionner un président qui fait des routes, des stades, des marchés, donne de l’eau et pense au bien-être des populations. Jacques Ayadji a dit toute la vérité aux populations et a insisté sur le fait que l’Assemblée Nationale ne construit pas des routes, ne fait pas des réalisations, mais vote seulement les lois. “Faire des routes, c’est du ressort du président de la République et non des députés », explique- t-il.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page