.
.

Le triomphe de la vérité

.

Renforcement du Système Éducatif Béninois: Les ministres des enseignements mettent plusieurs promotions d’enseignants en formation initiale


Vues : 47

Le présidium lors de la rencontre

Ce que vous devriez savoir : Des enseignants Agents Contractuels de Droit Public de l’Etat (ACDPE) des promotions 2012, 2014, 2016 et de tous les autres enseignants retardataires se mettent à niveau. C’est à travers la formation initiale qu’organise à leur intention le gouvernement. Le lancement officiel de cette formation a été assuré par les ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Eléonore Yayi Ladékan et son collègue des Enseignements Secondaire,Technique et de la Formation Professionnelle, Kouaro Yves Chabi. C’était le jeudi 22 décembre 2022, à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Natitingou. La cérémonie a connu la participation du maire de la cité des Nanto, le préfet du département de l’Atacora, les cadres des deux ministères concernés et les enseignants. Cette formation constitue un déploiement de grands moyens pour rendre performant le système éducatif. Elle prend en compte trois promotions d’enseignants, soit 1739 enseignants, et se tient sur les sites de Dassa, de Lokossa et de Porto- Novo. Ces élèves professeurs vont pendant dix-huit (18) semaines suivre les cours visant à élever leur niveau.

Vue partielle des participants

Ce que disent les ministres : «Ainsi donc, un total de 1739 enseignants ACDPE des promotions citées plus haut, entrent en formation initiale, pour l’obtention du BAPES ou du BAPET s’ils sont des élèves professeurs adjoints et du CAPES ou du CAPET s’ils sont des élèves professeurs certifiés», a laissé entendre le Ministre Kouaro Yves Chabi avant de préciser que ces stagiaires sont répartis sur plusieurs sites à savoir : l’ENS de Porto-Novo pour les enseignants des
disciplines littéraires, de l’Ecole Nationale Supérieure des Biosciences et Biotechnologies Appliquées (ENSBBA), Centre universitaire de Dassa-Zoumé pour les enseignants de Mathématiques, de PCT et de SVT, de l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET) de Lokossa pour les enseignants de l’EFTP et de l’Institut de l’Education Physique et Sportive
(INEPS) pour les enseignants d’EPS.
Pour sa part, la Mesrs, Eléonore YAYI LADEKAN a fait savoir que «par la présente formation, le gouvernement entend résoudre les difficultés liées aux avancements et reclassements de ces enseignants concernés». «C’est ici, le lieu de reconnaitre la politique sociale du Gouvernement et de remercier le Président Patrice Talon qui œuvre tous les jours pour un bien-être social de toutes les couches laborieuses de notre pays», a-t-elle indiqué avant d’exprimer le vœux de pouvoir compter sur les formateurs commis à cette lourde tâche et leur dire son espoir de voir sortir des enseignants mieux formés au service de nos apprenants des lycées et collèges. Elle a aussi exhorté le bénéficiaires à un grand sérieux, à une rigueur et à une conscience morale afin de combler la vision du gouvernement dans cette politique de grandes transformations de notre pays.

Anselme Houénoukpo

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page