.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne des législatives de 2023 : Jacques Ayadji mobilise le réseau des personnes handicapées des collines


Vues : 66

Jacques Ayadji échange avec les militants

Les personnes en situation de handicap au Bénin sont pour la plupart marginalisées quant à leur participation à la vie politique. Dans le but donc d’œuvrer pour l’inclusion et l’autonomisation de ces personnes, le président du parti Moele-Bénin, Jacques Ayadji, a fait une descente dans les collines pour échanger avec le Réseau des associations de personnes handicapées des collines (RAPHCOL). Ceci en prélude au lancement officiel de la campagne du parti au stade municipal de Dassa ce vendredi soir.
Au cours de la rencontre le président du Réseau des associations de personnes handicapées des collines (RAPHCOL), Fagla Amoussou Towanou a salué les actions que mène le parti de Moèle Bénin Jacques Ayadji pour l’inclusion des personnes en situations de handicap. « Au Bénin, c’est le seul parti qui pense au personnes vulnérables, en l’occurrence les personnes handicapées. C’est le seul parti inclusif », a-t-il précisé. Leader du parti Moèle Bénin, Jacques Ayadji, s’est réjoui d’être au milieu du réseau des petites handicapées des collines. Il a saisi l’occasion pour leur expliquer que le projet de législature de Moèle Bénin tient formellement compte de l’implication des personnes vulnérables notamment les personnes handicapées dans toutes les phases de prise de décisions politiques, et surtout de la mise en œuvre de projets et programmes de développement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a positionné sur la liste candidats du parti pour les législatives du 8 janvier 2023 des personnes en situation de handicap dans plusieurs localités, notamment dans la 7ème, 9ème, 20ème circonscription et bien d’autres. Même le directeur de campagne du parti est une personne en situation de handicape, a souligné le premier responsable de Moèle Bénin qui poursuit :« Nous sommes tous handicapés mais nous nous ignorons. Moele-bénin a voulu mettre en lumière ces catégories de personnes ».

Vue partielle des participants à cette rencontre

Cette réalité évoquée par Jacques Ayadji est soutenue par Kabirou Azara, président de l’ONG Action inclusive, une organisation de défense des droits des personnes handicapées en République du Bénin. Au nom des participants à cette séance d’échange, il a rassuré le président de Moèle Bénin et sa délégation que ses camarades handicapées sont en train de travailler sérieusement sur le terrain afin de mobiliser la population surtout les handicapés qui ignorent leur importance. Pour finir il a rappelé au président Ayadji que la loi 2017 portant promotion et protection des personnes handicapées en République du Bénin n’a pas été votée jusqu’aujourd’hui. Pour en finir avec le mépris contre leur catégorie de personnes, il a lancé un vibrant appel : « Je souhaiterais que vous échangiez avec le chef de l’Etat sur la prise du décret d’application de cette loi. On lance des recrutements, des concours, sans nous intégrer. Ce n’est pas normal. Il est important de réserver une place pour les personnes handicapées pour réduire la pauvreté et la discrimination », a-t-il plaidé, à la grande satisfaction de ses collègues qui ont promis mouiller le maillot pour faire triompher la liste du parti Moèle Bénin de Jacques Ayadji sur toute l’étendue du territoire national.

Confiant en leur détermination, Jacques Ayadji leur a dit toute son estime. Il leur a donné des orientations de conquête de l’électorat.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page