.
.

Le triomphe de la vérité

.

Revalorisation des salaires dans la fonction publique: Voici les attentes de la CSTB


Vues : 232

Que retenir : Dans le cadre de la revalorisation des salaires annoncée pour cette année 2022, le gouvernement avec à sa tête le chef de l’Etat Patrice Talon a décidé en conseil des ministres du mercredi 30 novembre dernier, d’organiser une rencontre avec les partenaires sociaux et le patronat, le mardi 6 décembre prochain, afin de leur présenter les conclusions des travaux en vue de recueillir leurs avis et suggestions. En prélude à cette rencontre, le Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB), Nagnini Kassa Mampo, a révélé les attentes de la CSTB. C’était ce jeudi 1er décembre 2022. Selon lui, les travailleurs attendent une revalorisation substantielle des salaires. « Lorsqu’on parle de revalorisation des salaires, cela passe par l’augmentation des salaires dans le public, la revalorisation du Smig et la hiérarchisation des salaires dans le privé. Il faut également prendre en compte le salaire des retraités », a-t-il expliqué. A l’entendre, la CSTB espère que des dispositions seront prises pour que l’augmentation soit sensible « c’est à dire il faut diminuer certains impôts et taxes qui plombent le revenu du travailleur ». Nagnini Kassa Mampo espère également que l’augmentation soit importante comme le cas des ministres et les députés sans oublier la revalorisation de la carrière des Ame. « Nous attendons que les Ame deviennent tous agent de l’État et qu’ils soient payés 12 mois sur 12 », a-t-il notifié. Par ailleurs, le secrétaire générale de la CSTB se désole du retard de cette promesse tant attendue par les enseignants. Il espère donc qu’à partir du 1er  janvier 2023, la mise en œuvre soit effective. Le SG de la CSTB a pour finir, invité le chef de l’Etat à prendre en compte la question des radiés de la fonction publique. « Nous espérons qu’il annonce que les 305 enseignants, la trentaine de policiers et le forestier syndicaliste Patrice Trèkpo radiés, soient ramenés à la fonction publique », a-t-il conclu.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page