.
.

Le triomphe de la vérité

.

Achèvement du nouveau pont ralliant Womey à Aglouza carrefour : Les populations saluent la promptitude du régime Talon


Vues : 398

Le pont du tronçon Aglouza carrefour à Womey

Les populations de Womey, Cocotomey et environ  n’auront plus de peine à circuler sur le tronçon Aglouza carrefour-Womey. Depuis quelques jours, la construction du deuxième pont reliant Womey à Cocotomey est presque achevée. Un chef d’œuvre du gouvernement du Président Patrice Talon suite à un  appel à la rescousse des populations de Womey, il y a 4 ans.

Arrondissement de Godomey, quartier de Womey,  samedi 26 novembre 2022. Il est 08h sur le pont d’Aglouza-carrefour. La voie ralliant les deux quartiers est désormais presque praticable. Le calvaire des motocyclistes et piétons sur cet axe routier sera dans quelques jours conjugué au passé. La mobilité des personnes et des biens, l’accès à la zone marécageuse et la facilité dans la traversée du bas-fond sont entre autres les avantages de cette nouvelle infrastructure réalisée par le gouvernement de la rupture. Longtemps attendue par les populations, cette infrastructure d’environ 350 m  reliant la route inter-Etat Bénin-Togo au quartier Mahinougon à Womey et qui débouche sur le carrefour ‘’Aglouza’’ à Cocotomey, est devenue une réalité.

 « Le développement d’un pays passe par le développement des voies. C’est indiscutable», martèle la première autorité de Cocotomey, le chef quartier Benjamin Hounhalidé, très heureux de la construction de ce nouveau pont tant attendu par les populations. Il   avoue avoir navigué il y a plus de 25 ans sur cette rivière  et a connu assez des peines pour circuler. Mais  aujourd’hui avec la volonté du président Patrice Talon, « les populations de Womey comme de Cocotomey ainsi que tous les quartiers environnants peuvent circuler librement et rejoindre leur destination, en quelques minutes». « Au nom de toute la population de Cocotomey, je remercie le gouvernement pour ce chef d’œuvre. Que Dieu prête vie à ce président de grande vision pour qu’il continue son travail » bénit Benjamin Hounhalidé. Pour Isaac Gnonlonfoun, chef couturier vivant à proximité du bas-fond, ce pont vient confirmer l’attachement du Président aux populations. « Cela prouve que le Président nous entend. Avant, toutes les voies reliant Womey à Cocotomey étaient impraticables. Se déplacer pendant la période de pluie était un cauchemar pour nous parce que les voies sont inondées. Mais quand nous avons appelé le chef de l’Etat à la rescousse, il nous a répondu et nous a érigé ce pont. Je tiens seulement à le remercier pour tous ces efforts et à l’encourager à continuer sans relâche pour le développement de notre pays » affirme-t-il. Même soulagement pour Dame Minkpo, une riveraine qui se rappelle de son neveu, décédé dans le bas-fond, il y a 7 ans. « En 2015, mon neveu s’est noyé dans le bas-fond et ce n’est pas lui seul, plusieurs habitants sont morts également dans cette zone. L’insécurité, on n’en parle pas. Maintenant, on nous a fait un géant pont, je suis très contente et cela va me permettre également de poursuivre en toute sécurité mon commerce », se réjouit-elle,  avant d’inviter les parents à protéger les enfants des accidents de la route.

Le chef-quartier de Cocotomey Benjamin Hounhalidé

 D’un autre côté, un riverain ayant requis l’anonymat acclame la promptitude du gouvernement dans  la construction de ce joyau. « Grace à ce pont, le gouvernement nous a permis d’éviter le contournement de plusieurs kilomètres avant de venir à destination », lance-t-il. Même son de cloche chez Barnabé Dossou, un conducteur de taxi-moto rencontré non loin du pont qui s’impatiente à circuler sur ce pont. « C’est la plus belle chose qui nous est arrivée. Quand je prends mes clients, au lieu de contourner, je peux dorénavant passer par ce pont et c’est rapide. Même s’il ne fait plus rien, cela nous suffit, le Président Talon s’est immortalisé dans nos cœurs en nous offrant ce joyau » fait-il savoir. D’après les ouvriers en charge du chantier, les  derniers travaux sont en train d’être achevés et d’ici quelques semaines le pont sera accessible aux populations. Toutefois, Benjamin Hounhalidé  plaide pour que des dispositions soient prises pour limiter les cas d’accident après la mise en service du nouveau pont. « A l’ouverture, il faut qu’il mette un feu au carrefour Aglouza,   sinon il y a aura un cafouillage total et aussi d’accident » recommande-t-il.

Les caractéristiques de l’infrastructure routière

Après l’érection du premier pont qui permet aux populations de Womey de vaquer à leurs occupations, sans difficultés, le gouvernement soucieux du calvaire des populations de Womey, a décidé lors de son conclave hebdomadaire le 27 novembre 2019, de la construction d’un pont pour faciliter la mobilité des personnes et des biens. Ce pont qui débouche sur le carrefour ‘’Aglouza’’ a pour caractéristiques : une chaussée  de 2 voies de circulation de 3,5m chacune et deux trottoirs de 1,75m chacun pour les piétons, un tablier en béton armé de 350m, 18 travées et 19 appuis constitués de 38 peux de 55m de profondeur en moyenne. Des rampes d’accès d’une longueur totale de 676 mètres linéaires avec des murs de soutènement répartis de part et d’autre qui ornent également l’ouvrage.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page