.
.

Le triomphe de la vérité

.

Accusé de conduire le parti Restaurer l’Espoir vers la mouvance: Guy Mitokpè, « déçu et attristé» par les propos d’Azannaï


Vues : 434

Invité  ce dimanche sur Esae-Tv,  l’honorable Guy Mitokpè n’a pas manqué de réagir aux récents propos de son  désormais ex-mentor  Candide Azannaï,  qui l’a accusé d’avoir exprimé ses intentions de faire réintégrer le parti Restaurer l’Espoir dans la mouvance au pouvoir. «Tout le temps que nous avons passé ensemble, à aucun moment, j’ai abordé avec lui, la question d’aller vers la mouvance. Je n’étais pas seul avec lui au sein du bureau politique. Il y’a des responsables qui sont vivants. Des gens peuvent avoir le courage de sortir et de dire, si une fois en réunion politique, j’ai évoqué la question que nous puissions rejoindre la mouvance présidentielle ». C’est un Guy Mitokpè assez surpris d’entendre ces allégations de l’homme  et aîné politique qu’il adulait à l’époque et avec qui, il a collaboré durant de longues années.   Le nouveau membre du parti Les Démocrates se dit « attristé et déçu» face à tout ce que Candide Azannaï a déclaré, il y a peu sur sa personne, même  s’il  a précisé hier qu’il n’avait aucune intention de lui  répondre en acceptant l’invitation de Esae-Tv. Guy Mitokpè affirme continue   d’avoir beaucoup de respect pour le  président du parti Restaurer l’Espoir et tous les autres responsables. Il avoue toutefois avoir été choqué quand une voix indiscrète lui aurait rapporté ceci : «Je n’ai pas compris ton départ. Le président m’a appelé et a tenu des expressions assez fortes << je vais le détruire. Il ne me connaît pas ». Pourtant avant de prendre ses distances vis-à-vis du parti Restaurer l’Espoir, l’honorable Guy Dossou Mitokpè affirme : «  avant de partir, j’ai été le rencontrer. Quand on s’est vu, on a parlé comme un aîné et son jeune frère ou son fils. À aucun moment, il ne m’a montré ce visage »  Il ajoutera que  l’autre grande surprise de sa part est que seulement, 04 jours après sa déclaration d’adhésion à son nouveau parti « Les Démocrates« , Candide Azannaï  fait une émission avec 02 journalistes et pendant une heure, le plat de résistance est Guy Dossou Mitokpè.   « Je l’ai vu très en colère. Quelqu’un que vous avez aimé et que vous continuez d’aimer, vous ne pouvez pas voir cette personne en colère et être heureux » a constaté hier le démissionnaire, tout étonné.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page