.
.

Le triomphe de la vérité

.

Transport de gaz naturel en Afrique de l’Ouest: Les activités de WAPCo présentées aux médias


Vues : 73

Les journalistes et patrons de presse du Bénin ont été entretenus le mardi 22 novembre 2022, sur l’identité commerciale et les activités de la West African Gas Pipeline Company (WAPCo) dans la sous région ouest africaine et au Benin. L’objectif est de cette interaction avec les medias est de mettre en lumière, la contribution de WAPCo en tant qu’acteur majeur de la chaîne du transport du gaz naturel de manière responsable, fiable et sécurisée.

Les responsables de wapco lors des échanges avec les médias

La West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo ) est la société West qui exploite le gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (WAGP). Son siège social est situé à Accra, au Ghana, avec une succursale à Ikeja, au Nigeria et des bureaux extérieurs à Badagry, à Cotonou et à Lomé. Elle est différente des autres WAPCo parce qu’elle transporte uniquement que le gaz naturel au Nigeria, au Bénin, au Togo et au Ghana. Ceci de manière sûre, responsable et fiable afin de créer de la valeur pour les diverses parties prenantes. Outre le transport du gaz naturel, WAPCo a mis un programme de soutien aux communautés sur la base des besoins exprimés par les populations et les autorités locales. C’est dans ce sens qu’elle fait plusieurs actions sociales en faveur des communautés. Des bourses d’études sont gratuitement offertes chaque année aux élèves qui veulent continuer les études et aux de scolarisés qui souhaitent apprendre un métier. Des infrastructures socio-communautaires ( réfection de. Routes, construction de marché, de latrines publiques, de, dispensaires, bibliothèques) sont réalisées dans les communautés où est passé le gazoduc. Des séances de dépistages gratuits des affections oculaires sont également organisées a l’intention de ces communautés. En addition du gas nature (le méthane) qu’elle transporte depuis le Nigeria vers le Ghana en passant par le Bénin et le Togo, la société a fait du respect de l’environnement et de la Sécurité au travail, une grande priorité. En dix ans d’activités commerciales, WAPCo n’a jamais enregistré d’accidents encore moins de catastrophes liés a ses activités pourtant porteuses de grands risques. C’est a l’actif des responsables de la société car comme le reconnaît le directeur des affaires d’entreprises, le Dr. Isaac Adjei Doku, la sûreté, la sécurité au travail et le respect de l’environnement sont devenues un mode de vie des travailleurs plusieurs.
Rappelant l’historique de la société, M. Harold Nounagnon, Coordinateur des Opérations a Cotonou a déclaré que le gaz transporté par WAPCo (le méthane) est différent du gaz domestique (me butane). Celui transporté par la société WAPCo est utiliser par les centrales thermiques pour générer de l’électricité, comme c’est le cas a Maria Gleta où le gaz naturel transporté par WAPCo est envoyé et utilisé pour tourner les turbines qui servent a produire de l’électricité. Il a rappelé l’historique du projet WAPCo, qui a commencé en 1980. « La première étape est de construire un gazoduc pour transporter le gaz du Nigeria à travers le Bénin, le Togo jusqu’au Ghana. Il y a eu un partenariat public-privé qui a été mis en place pour exploiter ce gazoduc », a-t-il expliqué. Au Bénin, à l’en croire, il y a une station de régulation et de mesure du gaz qui est installée à Bazounkpa. Le gaz est transporté depuis le Nigeria de façon sécurisée, sûre et fiable jusqu’au client final qui est la centrale électrique de Maria-Gléta. « Nous mettons le gaz au spécification requise par nos clients et nous lui envoyons pour qu’il puisse l’utiliser pour générer de l’électricité ». Selon Dr. Isaac Adjei Doku, directeur des affaires d’entreprises de WAPCo, l’entreprise travaille en étroite collaboration avec le gouvernement, l’autorité portuaire, les autorités traditionnelles et l’agence béninoise de l’environnement pour la protection et l’intégrité du gazoduc. A son tour, Adrien Dossou-Yovo, coordinateur des relations extérieures a rappelé que WAPCo a mis un programme de soutien aux communautés dans lesquelles le gazoduc est passé. « Il s’agit d’un programme de développement communautaire qui repose sur 4 axes, l’éducation, la santé, les activités génératrices de revenus et le renforcement des capacités. Selon lui, au total 21 projets ont été mis en place et ont impacté positivement plus de 12700 bénéficiaires résidant dans les communautés hôtes du gazoduc. Une campagne de consultation ophtalmologique a permis a plus de 1380 bénéficiaires issus de couches sociales défavorisées et vulnérables de se voir diagnostiquer des affections oculaires. Certains ont pu bénéficier de dons de lunettes et de médicaments. Il y a également des programmes de renforcement des capacités des jeunes par le biais du programme d’octroi de bourses de formation professionnelle qui a permis a plus de 620 bénéficiaires d’apprendre un métier.

Photo de famille au terme de la rencontre médias

WAPCo un acteur majeur de l’énergie

Les responsables de WAPCo ont fait remarquer que la société contribue a rendre durable, la production de l’électricité au Bénin. Le Chef service commercial Mr. Fredy Seho a déclaré que la société dispose des capacités adéquates pour accompagner le Bénin d’entreprises Dans l’optique d’accroître le marché au Bénin dans ses besoins de croissance du volume de gaz naturel pour les deux projets sont en cours avec la SBEE spécifiquement dans le domaine de l’industrie avec la zone économique de Glo-djigbé qui se met progressivement en place. Rappelons que le. Directeur des affaires d’entreprise a clairement clarifié la Position de l’entreprise sur la présence d’une autre société dénommée “WAPCO BENIN”. “Nous sommes WAPCo, la société qui depuis plus de dix ans, exploite et gère le gazoduc de l’Afrique de l’ouest. Notre siège officiel est a Accra et nous ne transportons que du gaz naturel. Nous sommes à Bazounkpa au Bénin où nous avons installé une Station de Mesure et de régulation du Gaz” a-t-il conclu.”

La Rédaction

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page