.
.

Le triomphe de la vérité

.

Libéré de prison après 60 mois de détention: Le syndicaliste Laurent Mètongnon accueilli en triomphe


Vues : 50

Les travailleurs ont reçu en héros hier jeudi 24 novembre 2022, le syndicaliste Laurent Mètongnon libéré de prison après avoir purgé sa peine de 5 ans d’emprisonnement. Cette grande mobilisation a été effective sous la houlette de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb).

Ce qu’il faut retenir : C’est une foule impressionnante qui s’est fait remarquer à la bourse du travail à la rencontre de Laurent Mètongnon. Ils sont entre autres des travailleurs, des leaders syndicaux, des responsables de sa formation politique le Parti Communiste du Bénin, amis et proches qui se sont réunis pour lui témoigner toute leur satisfaction de sa libération. Dans une ambiance festive marquée par des chants et des danses, les travailleurs pancartes à la main, ont manifesté toute leur joie et fierté de retrouver leur ancien camarade, en bonne santé. Pour eux, c’est une manière de démontrer et de témoigner leur reconnaissance à celui qu’ils appellent ‘’combattant intrépide’’ du monde syndical. Combattant sans peur et syndicaliste avéré, Laurent Mètongnon a été salué pour sa bravoure, sa ténacité et sa combattivité. Occasion pour toutes ces organisations de prendre l’engagement à poursuivre le combat pour la libération de plusieurs autres détenus et le retour des exilés.

Que disent les acteurs : Pour la présidente du comité de soutien aux détenus et exilés politiques, Françoise Hodonou, cet accueil de Laurent Mètongnon est d’une importance capitale. Elle a rappelé l’historique de la mise en place d’un tel comité. L’objectif principal de ce comité mis sur pied le 7 novembre 2018, est de porter assistance aux détenus et exilés politiques. « Les actions menées par le comité a permis de maintenir le moral de leurs amis », a-t-elle dit. A en croire Bonaventure Ahichémè de l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (UNSTB), c’est un syndicaliste déterminé, avéré pour la cause des travailleurs. Laurent Mètongnon n’a pas trahi sa mission. Le représentant du Comité culturel pour la démocratie au Bénin (CCDB), Honoré Lokossa et Thérèse Waounwa lui ont rendu un hommage mérité. « Il est revenu pour apporter la lumière », s’est réjoui son avocat Me Aboubakar Baparapé. Il a précisé que le collègue d’avocat qu’il a présidé pour sa défense, s’est donné le meilleur de lui-même pour que la loi soit dite. Il a remercié tous les avocats qui étaient restés à ses côtés. « Aujourd’hui constitue l’espoir de tout un peuple. Le combat n’est pas terminé en vue d’obtenir l’Amnesty général et le retour des exilés », a-t-il fait savoir. Le SG de la Cstb, Kassa Mampo a félicité tous les travailleurs pour la mobilisation. Il a invité les syndicalistes à continuer le combat pour l’avènement d’un pouvoir des travailleurs et des peuples. Ému, Laurent Mètongnon a remercié tous ceux qui l’ont soutenu tous les 6 mois 1 semaine, en prison. « Plusieurs fois, nous avons reçu votre soutien. Je suis très fier. Nous devons plaider pour le reste des détenus. Il y a ceux qui n’ont pas leur place en prison. Nous avons besoin de tous ceux-là pour construire notre pays », a-t-il déclaré avant de poursuivre « Je vous remercie pour l’accueil. Souffrez, mais réagissez. Exigez chaque fois la libération et le retour des détenus ». 

Laurent Mètongnon au milieu de Kassa Mampo et Me Baparapé

Par ailleurs : Laurent Mètongnon a été poursuivi dans une affaire de placement à risque des fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) dans une banque en faillite contre des rétro-commissions et condamné à cinq ans d’emprisonnement, le 23 novembre 2017. L’ancien leader syndical de la Fesyntra-finances a été libéré le mercredi 23 novembre 2022 de la prison civile d’Akpro-Missereté.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page