.
.

Le triomphe de la vérité

.

Programme économique et financier: Le FMI approuve les efforts du Bénin


Vues : 33

Le Bénin  et le FMI sont parvenus à un accord au niveau des services sur les politiques qui sous-tendent la première revue du programme économique et financier dans le cadre du Mécanisme Elargi de Crédit et de la Facilité Elargie de Crédit. Cet accord intervient à la suite d’une mission au Bénin du Fonds Monétaire International (FMI) du 25 octobre au 03 Novembre 2022. Cette mission dirigée par Constant Lonkeng a rencontré  le ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances, le ministre d’Etat en charge de la coordination de l’action gouvernementale et diverses autres autorités béninoises afin de tirer les conclusions devant permettre les premiers décaissements allant dans le cadre du programme économique et financier adopté il y a quelques mois. Selon Constant Lonkeng, « tous les critères de performance quantitatifs à fin juin 2022 ont été largement atteints, et des progrès notables ont été réalisés dans la mise en œuvre des réformes structurelles. Les décaissements du FMI, fortement concentrés en début de programme, fournissent des marges de manœuvre nécessaires dans un contexte d’incertitude élevée au niveau mondial et intérieur. » Le Conseil d’administration du FMI a approuvé, le 8 juillet 2022, un nouvel accord mixte dénommé mécanisme élargie de crédit et de la facilité élargie de crédit (MEDC/FEC) pour le Bénin dans le cadre de la politique applicable à l’exposition au crédit combiné élevé d’un montant de 638 millions de dollars. Son but est d’aider à répondre aux besoins de financement urgents et soutenir le progrès vers la réalisation des Objectifs de Développement Durable. L’accord retenu au niveau des services sur les politiques qui sous-tendent la première revue du programme économique et financier sera soumis à l’approbation du Conseil d’administration du FMI durant les prochaines semaines. A l’achèvement de la revue, le Bénin aura accès à environ 140 millions de dollars américains, portant les décaissements cumulatifs à environ 280 millions de dollars américains sur les premiers six mois de l’accord dont la durée est de 42 mois. Pour le chef de la mission du FMI, la croissance économique du Bénin devrait  se situer autour de 6 % en 2022, soutenue par l’agro-industrie, la construction et les activités portuaires. L’inflation est restée nettement modérée, reflétant une bonne campagne agricole ainsi que des subventions par l’Etat aux prix de certains produits importés, notamment les carburants, les engrais et les denrées alimentaires. Le Bénin a ainsi créé les conditions budgétaires pour les dépenses sociales et faire face aux risques sécuritaires. « L’opérationnalisation du registre social récemment établi, identifiant les pauvres et extrêmes pauvres à travers le Benin, fournira l’infrastructure nécessaire pour déployer divers programmes d’assistance sociale en période de difficulté notamment le programme ARCH », a soutenu Constant Lonkeng.  

Olivier Allocheme

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page