.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement de la rentrée académique 2022-2023 à l’Uac: L’équipe rectorale s’engage pour  de nouvelles perspectives


Vues : 49

Photo de famille avec les enseignants primés

Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), Félicien Avlessi a procédé le vendredi 28 octobre 2022 dans l’amphi Idriss Déby Itno, au lancement de la rentrée académique 2022-2023. Occasion pour lui de présenter les nouveaux défis importants à relever par son équipe les années à venir.

De quoi s’agit-il : Après une première année de gestion au cours de laquelle des prouesses ont été réalisées à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), l’équipe rectorale dirigée par le professeur Félicien Avlessi, a réitéré son engagement à poursuivre les actions pour le rayonnement de cette institution universitaire. Les grands axes de ces actions de gouvernance, ont été évoqués à l’occasion du lancement de la rentrée académique 2022-2023. C’était en présence des membres du Conseil d’Administration de l’Université d’Abomey-Calavi, des responsables des Unités de Formation et de Recherche, des responsables des syndicats d’enseignants et de personnel administratif, technique et de service, des enseignants-chercheurs et chercheurs, des membres du personnel administratif, technique et de service, des apprenants tous cycles confondus.

Quelles sont ces actions : En parfaite intelligence avec les acteurs concernés, la nouvelle année académique donnera l’occasion à l’équipe dirigeante, de disposer d’une carte d’offres de formation unifiée et dépouillée des doublons, de renforcer la sécurisation des campus, de redynamiser le renforcement de capacité pédagogique du personnel par le CPUAQ, de renforcer l’effectif du personnel administratif, technique et de service et de le valoriser à travers une promotion respectueuse des profils à l’issue d’un audit organisationnel, de mettre en œuvre les résultats de l’étude en cours d’achèvement sur la connectivité des campus de l’UAC, d’engager l’équipement du nouveau bâtiment du rectorat dont la construction est presque achevée. À ces actions dont les impacts seront immédiatement visibles,  s’ajoute une autre qui ne donnera ses fruits tangibles que plus tard. Au cours de l’année qui s’ouvre, deux études importantes seront commandées. La première concerne le bitumage de la rue Edouard Adjanohoun et la seconde, la construction d’un bloc de recherche intégré abritant les laboratoires des différentes disciplines ou spécialités.

Que pensent les acteurs : Hippolyte Amoussou, représentant le personnel administratif  a renouvelé leur engagement et leur dévouement à participer avec beaucoup de qualité au rayonnement de l’Université. Il a félicité l’équipe rectorale pour les prouesses de la première année de gestion. « Beaucoup de choses ont été faites, mais nous n’avons pas vu des actions à l’endroit du personnel administratif, technique et de service de l’Uac », fait-il savoir. Il souhaite le renforcement du dialogue social pour un apaisement afin d’éviter des mécontentements. Ils invitent le rectorat à penser aussi à toutes les implications de la décision de la revalorisation des salaires annoncée par le gouvernement pour éviter des surprises. Allant dans ce même sens, le représentant du personnel enseignant Gabin Tchaou, a énuméré leurs attentes notamment le recrutement des enseignants. Le recteur Avlessi a salué ces revendications d’autant plus qu’elles participent d’un esprit de franche collaboration qui assure auprès de l’équipe rectorale une veille constante pour leur éviter de dormir sur leurs lauriers. Il a rassuré qu’aucun des membres de l’équipe rectorale de l’UAC n’incline à l’autosatisfaction béate. « Au contraire, nous sommes bien conscients des nombreux défis à relever et de la nécessité pour nous de mettre un accent particulier sur les actions à impact bénéfique élargi sinon à toutes du moins à plusieurs composantes de la communauté universitaire à la fois », a-t-il dit. Le recteur invite donc le personnel enseignant et administratif ainsi que tous les apprenants au travail dans la discipline et l’intégrité pour accomplir la vision d’une université de référence internationale en matière de formation, de recherche et d’expertise adaptés aux besoins de développement durable du Bénin et des nations. Il faut dire que la conférence inaugurale, développée par le professeur Mahougnon Kakpo, est portée sur le thème : « Le fáfá, la gnosela gnose ájájέέ et la mécaniqueet la mécanique quantique : quantique : cultures africaines,  , cultures scientifiques».

Par ailleurs : Le recteur a remis des lettres de remerciements à 19 enseignants de l’Uac qui partent à la retraite. Ils ont été félicités pour la contribution apportée à la communauté scientifique.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page