.
.

Le triomphe de la vérité

.

Moïse Kérékou sur son adhésion au parti FCBE: « Je ne fais que me conformer à la volonté de la majorité »


Vues : 217

L’Ambassadeur Moïse Kérékou

Suite à sa démission du parti Les Démocrates, l’ancien Ambassadeur Moïse Kérékou a adhéré à la Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), dirigé par Paul Hounkpè. Son adhésion intervient dans le contexte des préparatifs des législatives du 08 janvier 2023.

Qu’est-ce qui est important : Moïse Kérékou est redevenu militant du parti FCBE. Son ancien parti dans lequel il militait avant de rejoindre Les Démocrates. Dans la foulée des prochaines législatives, qui se pointent à l’horizon, l’ex Ambassadeur  du Bénin près la Turquie, Moïse Kérékou s’est retourné dans son parti d’origine. C’est d’ailleurs l’information qu’il a annoncée à ses militants et sympathisants à travers une publication sur sa page Facebook. « Aujourd’hui 26 octobre 2022, j’ai le plaisir de vous annoncer mon adhésion à la Force Cauris Pour un Bénin Émergent (FCBE), notre parti d’origine », a-t-il écrit.

Des raisons de son adhésion : En décidant de porter à nouveau les idéaux des FCBE, Moïse Kérékou dit avoir fait un choix qui répond aux aspirations de ses militants. « Je ne fais que me conformer à la volonté de la majorité de nos militantes et de nos militants, qui  à plus de 98%,  m’ont donné le feu vert », fait-il savoir. Dans cette logique, l’ancien diplomate reste convaincu qu’il est en phase avec ses militants. « Je suis en harmonie avec vous et je reste cohérent avec moi-même. Et j’en assume l’entière responsabilité », souligne-t-il avant de justifier : « je suis convaincu que notre choix est judicieux ».

Ce qu’il dit du parti FCBE : Selon ses propos, il y a dans le parti FCBE,  la stabilité, la méthode de travail et la cohérence du discours politique depuis que le parti s’est résolument engagé à se conformer à la nouvelle charte des partis politiques, le 12 septembre 2019. « Les cauris en eux-mêmes sont déjà une source de force », soutient-il. A l’en croire, ces cauris datent de la préhistoire. « Ils ont transcendé le temps et l’espace à cause de leur forte charge spirituelle qui les rend presque immortels. Une flamme peut vaciller, faiblir et si elle n’est pas constamment entretenue peut même s’éteindre, mais les cauris restent immuables », note-t-il. Il a, par cette même occasion, rassuré que son combat pour le bien-être et le vivre ensemble aux côtés du peuple, n’a pas varié conformément aux résolutions de nos deux congrès en 2010 et en 2015. Congrès à l’issue desquels, il a apporté tout son soutien aux FCBE d’alors, aussi bien à Parakou, qu’à Natitingou.

Ce qu’il veut faire avec les FCBE : « Nous mènerons la prochaine bataille des législatives aux côtés de la Force Cauris. Et je suis d’ores et déjà rassuré, compte tenu de votre enthousiasme, de votre détermination, de votre conviction et de votre mobilisation que j’ai pu constater moi-même lors de la tournée à la base, que nous remporterons haut les mains la victoire », a annoncé Moïse Kérékou. 

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page