.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tribunal de 1ère instance dans la Donga: Le nouveau procureur de Djougou Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou installé


Vues : 39

Nommé en Conseil des ministres le mercredi 3 août 2022, le nouveau Procureur de la République près le tribunal de première instance de 2ème  classe de Djougou Monsieur Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou a officiellement pris service à l’occasion de la cérémonie de son installation le  vendredi 21 octobre 2022, en présence de plusieurs personnalités, amis, parents et proches.

De quoi s’agit-il : Le magistrat Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou est désormais installé dans ses nouvelles fonctions en qualité de procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Djougou. Conformément aux prescriptions, il a été renvoyé à l’exercice de ses nouvelles fonctions au terme de l’audience solennelle d’installation,  présidée par le magistrat Adandé Olatundé Henri Joël Ouessou, président du tribunal avec à ses côtés le représentant du ministère public et le greffier en chef.

Qui est le procureur Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou : Après avoir démarré sa carrière au poste du substitut du procureur de la République près du tribunal de première instance de Lokossa, le magistrat Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou a été nommé au tribunal de première instance d’Abomey-Calavi en qualité de juge. Il a ensuite occupé les fonctions de Juge du deuxième cabinet d’instruction au sein de cette même juridiction avant de recevoir une promotion en qualité de procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Djougou.

Que disent les autorités : Selon les réquisitions du ministère public à cette audience, il ne fait l’objet d’aucun doute que: « Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou est un magistrat aguerri, épris d’excellence et pétri d’expériences. Il connait les réalités de ce poste », a-t-elle témoigné pour avoir eu l’occasion de travailler par le passé, aux côtés du nouveau procureur. Après avoir rappelé les prescriptions de la loi, elle a, dans ses réquisitions, rappelé au nouveau procureur ce qui ressort de son obligation à la tête du parquet près du tribunal de première instance de Djougou. Avec la confiance que les plus hautes autorités compétentes ont placé en Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou, la représentante du ministère public reste convaincue que le nouveau procureur portera cette nouvelle charge avec compétence, dans la recherche de la persévérance du droit pour faire triompher la justice. Car,  pour avoir été témoin de la qualité de travailleur du magistrat Hotègni Sèmèvo Médard Gandonou, ce n’est pas, de son point de vue, le fruit du hasard, si le nouveau procureur a été nommé à ce prestigieux poste. Elle lui a exprimé avec déférence toute son admiration avant de lui souhaiter une excellente mission : « Cette noble mission républicaine qui vous est assignée, ne sera que réussite. Mon souhait, c’est que soyez toujours inspiré dans la prise des décisions », a-t- elle  conclu après avoir rassuré le nouveau procureur de leur engagement à travailler à ses côtés pour l’accomplissement du service républicain auquel, ils sont tous appelés.

Par ailleurs : Cette cérémonie d’installation trouve son fondement dans la loi du 21 février 2003 portant statut de la magistrature en République du Bénin. En son article 10, il prévoit que les magistrats sont installés dans leurs fonctions en audience solennelle. C’est un rituel juridique qui confère le magistrat nouvellement  nommé de pouvoir exercer pleinement ses fonctions. Le nouveau chef du paquet de Djougou s’est engagé à remplir loyalement ses obligations.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page