.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre la fraude pendant les législatives de 2023 : Jean-Baptiste Elias demande un audit de la LEI


Vues : 40

Jean Baptiste Elias, Président du Fonac

Le président du Front des Organisations Nationales Association de Lutte contre la Corruption (Fonac), Jean Baptiste Elias, demande une inspection de la liste électorale avant sa transmission à la Cena. Il l’a fait savoir au cours de la rencontre des Organisations de la société civile (OSC) avec le gestionnaire mandataire de l’Anip, Cyrille Gougbédji ce jeudi 13 octobre 2022. « Il aurait fallu et pour la bonne marche des choses et pour montrer à tout le monde que ce que vous faites est lisible et transparente, un audit de cette liste électorale», a laissé entendre le président du Fonac, Jean Baptiste Elias. Pendant les échanges, le gestionnaire mandataire de l’Anip, Cyrille Gougbédji, a fait savoir aux OSC que la liste électorale informatisée provisoire relève de la base de données du RAVIP pour tous ceux qui ont ou auront 18 ans au 8 janvier 2023. Une démarche de l’Anip qu’estime « très grave » Jean Baptiste Elias.
D’abord, l’ancien Président de l’association des Autorités Anti-corruption d’Afrique (AAACA) a rappelé que chaque électeur a le droit de voter ou pas au Bénin et donc que le vote n’est pas obligatoire. Ensuite, il a fait remarquer que tous ceux qui sont dans la base de données et qui auront 18 ans au 08 janvier 2023 n’ont pas tous envie d’aller voter. « Il y en a même qui sont sur la liste et qui ne savent même pas qu’on les a mis sur la liste pour être des électeurs » souligne Jean Baptiste Elias. Le président du Fonac pense que cela va faciliter la fraude au cours de l’élection. « Ceux qui sont sur la liste qui seront dans les postes, bureaux et centres de votes vont voter en leur lieu et place », a-t-il averti. Jean Baptiste Elias a suggéré au gestionnaire mandataire de l’Anip d’associer tous les partis politiques à cette tâche. « Les politiciens de la mouvance aussi bien de l’opposition, auraient pu éventuellement être invités pour voir au moment où vous êtes en train d’extraire la liste pour donner également leur point de vue », a-t-il relevé. Ayant reçu le message et la doléance, Cyrille Gougbédji a promis que tous les acteurs seront impliqués dans le processus.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page