.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite de travail de Patrice Talon aux Pays-Bas : Le Ministre Aurélien Agbénonci parle des actions menées et des retombées


Vues : 13

Aurélien Agbénonci, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci a animé ce lundi 10 octobre 2022 une conférence de presse suite à la visite de travail du Chef de l’Etat aux Pays-Bas. Face aux professionnels des médias, il a fait le point des avancées diplomatiques issues de cette visite du Président Patrice Talon.

Ce que vous devriez savoir : Le Chef de l’Etat béninois Patrice Talon a effectué une visite de travail du 04 au 05 octobre 2022 aux Pays-Bas où il a été reçu par le Roi des Pays-Bas, Sa Majesté Willem-Alexander. En compagnie du ministre des Affaires étrangères et de la coopération et du ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni, la délégation a eu plusieurs rencontres avec des investisseurs néerlandais. Pendant leur séjour, le ministre d’État chargé de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni a procédé à la signature d’un accord de financement puis à la signature de deux accords d’engagement financier. C’est donc pour faire le bilan des actions menées sur la terre néerlandaise, que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a animé une conférence de presse et porter à la connaissance du peuple béninois la quintessence de cette visite.

Que dit le ministre : Selon le ministre, cette visite qui est la première depuis son arrivée à la  présidence de la République, fait suite aux échanges qu’il a eu lors du 6ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine et de l’Union européenne. A le croire, cette visite a pour objectif d’examiner les possibilités de renforcement des relations économiques et de partenariat dans certains domaines. « Il s’agissait aussi pour nous de présenter les réformes économiques qui ont permis l’amélioration du climat des affaires dans notre pays et de promouvoir les opportunités d’investissement qu’offrent nos zones économiques dont principalement la zone économique de Glo-djigbé », a-t-il indiqué en ajouté que la préoccupation majeure du chef de l’Etat était de voir ce que le royaume des Pays-Bas offrait comme expérience dans le domaine de l’enseignement technique et professionnelle. Le ministre a évoqué les différentes rencontres que le Président Patrice Talon a eues avec les autorités néerlandaises à commencer par le Roi des Pays-Bas, Sa Majesté Willem-Alexander qui a parlé des efforts du développement du Bénin, des questions d’approvisionnement en eau potable aux populations, des progrès du Bénin en matière de la santé sans oublier les questions de sécurité.

Quels sont les sujets abordés : Pendant la visite de travail, le chef de l’Etat a eu à discuter avec le premier ministre néerlandais, Mark Rutte sur plusieurs sujets. Selon le compte rendu fait par le ministre Aurélien Agbénonci, le président Patrice Talon a parlé des potentialités agricoles du Bénin, les projets de transformations des produits locaux ainsi que les opportunités qu’offre la zone économique de Glo-Djigbé. Des questions concernant les élections ont été également abordées au cours de ce tête à tête avec le premier ministre. A ce niveau le chef de l’Etat l’a rassuré que des dispositions sont prises pour que le processus électoral soit professionnellement organisé pour avoir un scrutin libre et inclusif. Les autorités ont également parlé de la guerre en Ukraine, les retombées négatives sur le pays mais également la récurrence du terrorisme sur le sol béninois.

Que retenir de la diplomatie économique : A ce niveau, le ministre Aurélien Agbénonci a fait savoir que le chef de l’Etat a eu des échanges avec des organismes de promotion économique et commerciale des Pays-Bas. « Il y a eu un accord de financement de 60 millions d’euro qui a été signé et deux accords d’engagement financier pour 120 millions d’euro », a-t-il annoncé avant de dévoilé les projets financés par l’organisation appelée Drive qui a fait un financement de 50% de don et 50% de prêt. Il s’agit des projets de relocalisation et de modernisation du port de pêche artisanal de Cotonou, le projet de réhabilitation et d’aménagement du lac Nokoué et de la lagune de Porto-Novo et le projet de renforcement du système de distribution d’eau potable dans le nord du Bénin.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page