.
.

Le triomphe de la vérité

.

Audience au ministère de l’intérieur : Alassane Séidou reçoit une délégation du Cadre National de Concertation des OSC du Bénin


Vues : 17

Alassane Séidou, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Alassane Séidou a tenu une rencontre le lundi 19 Septembre 2022 avec une délégation des Représentants du Cadre National de Concertation des Organisations de la Société Civile conduite par le Président du Bureau National dudit Cadre Abou Yekini. A cette occasion, le Président du Cadre National de Concertation des OSC du Bénin a formulé quelques doléances auprès du ministre.

De quoi s’agit-il : Les représentants du Cadre National de Concertation des OSC du Bénin ont été reçu en audience par le ministre de l’intérieur Alassane Séidou afin de chercher des voies et moyens pour renforcer les OSC en matière de capacités d’élaboration, d’influence des décisions, de mise en œuvre et d’évaluation des programmes et des politiques de développement du Bénin. Au cours des échanges, le Président du Cadre National de Concertation des OSC du Bénin a formulé au total 05 doléances auprès du ministre. Des demandes qui ont été majoritairement approuvées et soutenues par le ministre.

Quelles sont les doléances : Le Président du CNC-OSC, a, à l’entame de la rencontre salué la promptitude et le sens d’écoute du ministre Alassane Séidou. Il a ensuite énuméré quelques doléances du cadre. Il s’agit du prolongement de la date de la mise en règle de toutes les OSC au 31 Décembre 2022 pour permettre un tant soit peu au Cadre d’avoir une marge de temps pour sensibiliser les OSC qui sont dans les douze départements à se mettre en règle. Le président a également souhaité que la Société Civile soit associée aux activités sur le terrain pour sa bonne participation citoyenne au développement de la Nation. Le Président du Bureau National dudit Cadre Abou Yekini souhaite avoir des rencontres périodiques avec le Ministère de l’Intérieur pour lui exposer ses problèmes mais aussi qu’il serve d’intermédiaire entre le Ministre de la Justice afin qu’ils puissent avoir des rencontres périodiques pour lui faire part de ce que les OSC vivent aujourd’hui au Bénin. « Enfin la question de participation au déroulement des processus électoraux: avant, les OSC étaient associées mais depuis un certain temps, elles sont mises à l’écart. Notre souhait serait qu’elles soient associées de nouveau », a-t-il souhaité.

Ce qu’en dit le ministre : Après avoir suivi attentivement les allocutions ainsi que les doléances, le ministre de l’Intérieur Alassane Séidou a tenu donner son point de vue sur chaque doléance. Il a premièrement fait savoir que compte tenue de la période pré-électorale, la date pourrait être repoussée jusqu’à la fin du premier trimestre 2023. A le croire, ce report ne sera pas un motif aux OSC pour ne pas se mettre en règle à temps. Pour ce qui concerne le calendrier des rencontres avec le Ministère, aucun problème ne se pose selon le Ministre. Il pourrait y avoir une entente sur une certaine périodicité pour la tenue des séances. Par rapport à l’implication de la Société Civile dans le processus électoral, le Ministre a demandé au Président du Cadre de bien préparer ses membres pour qu’ils ne racontent pas des âneries n’importe comment et n’importe où, car dans le passé, des individus se passant pour la Société Civile ont eu le courage de publier des statistiques par rapport au taux de participation aux élections; ce qui n’était pas de leur ressort et semant ainsi de la confusion. Le Ministre dans son mot de fin a promis que quant aux doléances faites, une discussion sera faite dans un comité interministériel pour voir ce qu’il y a lieu de faire.

Par ailleurs : Cette rencontre qui a duré environ 2 heures a connu la présence des membres du cabinet du ministère. La séance a pris fin par la transmission d’une lettre de doléances du Cadre au Ministre et une photo de famille.

Le ministre Alassane Séidou proroge le délai de mise en règle des associations
( il fixe un nouveau délai au 1er trimestre 2023)

Abou Yekini, Président du Bureau National du Cadre National de Concertation des Organisations de la Société Civile

Les Organisations de la Société Civile, à travers leur faîtière qu’est le Cadre National de Concertation des Organisations de la Société Civile a demandé une prolongation de la date butoir pour se mettre en règle.
Cette doléance auprès du ministre de l’intérieur Alassane Séidou est un plaidoyer dans laquelle elles ont souhaité que la date du 30 septembre 2022 fixée pour se mettre en règle soit repoussée jusqu’au 31 décembre 2022.
C’était au cours d’une séance d’échange le lundi 19 septembre 2022 entre les représentants dudit Cadre et les membres du Cabinet du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique en présence du ministre Alassane Seidou. Selon le Président du CNC-OSC, monsieur Yekini Abou, chef de la délégation, le délai complémentaire permettrait au Cadre de concertation « d’avoir une marge de temps pour sensibiliser les OSC qui sont dans les douze départements ». Il a aussi évoqué la situation relative à l’aridité de l’économie actuelle au Bénin et aussi les financements bloqués des Partenaires Techniques et Financiers tels que l’Union Européenne et autres.
Face à cette demande, le ministre de l’Intérieur Alassane Seidou a répon du favorablement à cette préoccupation. Il a fait savoir qu’en raison « de la période pré-électorale que nous amorçons, la date pourrait être repoussée jusqu’à la fin du premier trimestre 2023 ». Le ministre a ensuite précisé que ce report ne sera pas un motif aux OSC pour ne pas se mettre en règle à temps. Il les invite donc à faire diligence pour ne plus être surpris par le temps. Le président du Cadre National des OSC, monsieur Yekini Abou, a fortement remercé le gouvernement et a promis avec le concours de son équipe mener une politique de recadrage des OSC sur toute l’étendue du territoire national à cet effet

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page