.
.

Le triomphe de la vérité

.

Suite au décès de l’émérite professeur: Le vibrant hommage de Cossi Claude Djankaki à Honorat Aguessy.


Vues : 10

Le feu Professeur Honorat Aguessy

Le fondateur du département de sociologie, l’homme de Sciences, Professeur Honorat Aguessy a rendu l’âme le jeudi 15 septembre dernier à l’hôpital d’Allada, à l’âge de 88 ans. L’homme de science, le panafricaniste hors pair, a mis non seulement toute la communauté universitaire dans un total chagrin mais aussi le monde culturel. L’Administrateur des Finances A1-12 à la retraite et expert en Finances Publiques et Décentralisation, Dah Claude Cossi Djankaki a rendu un vivant hommage à l’illustre pour les nombreux services qu’il lui a rendus.

Hommages de Dah Cossi Claude Djankaki

Hommages à titre posthume au Professeur Honorat Aguessy.

C’est avec une grande émotion que j’ai appris ce soir, la mort du Professeur Honorat Aguessy.

Cette nouvelle foudroyante montre à quel point notre existence sur cette terre ne représente même pas une fraction de seconde dans l’histoire de l’humanité.

Le Doyen Honorat Aguessy a été pour moi un exemple, un repère qui m’a permis de soutenir avec les félicitations du jury mon mémoire de 3e cycle à l’université de Reims sur le thème : la Réforme de l’Administration Territoriale au Bénin, Décentralisation ou Déconcentration ?

En effet, le Professeur Honorat Aguessy, dont la Thèse de 3ème cycle est intitulée :Du mode d’existence de l’Etat sous Ghézo, Dan-Homê 1818-1859, Université Sorbonne, m’a permis de tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne, c’est-à-dire l’administration de la société précoloniale dans le Dahomey comparé de 1960 à 1984.

Avec le professeur Aguessy et bien d’autres aînés, j’ai appris à parler de mon pays le Bénin, comme si je parlais de moi-même, de mes incertitudes et de mes faiblesses, de mes aversions et de mes rêves.

Je n’ai jamais eu peur d’avouer mes contradictions et le parti pris de mes espérances lorsque je donne mes avis techniques sur les grands dossiers de la nation.

Au tribunal de l’histoire, chaque témoin a droit à la parole.

Le Professeur Aguessy, Doyen honoraire de la Faculté des lettres, Arts et sciences humaines, était l’un des témoins de l’histoire de notre pays.

Malheureusement, il vient de nous quitter à l’âge de 88 ans.

Paix à son âme.

Mes vives condoléances à sa famille et à la cité de Kpassè.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page