.
.

Le triomphe de la vérité

.

Santé de la santé: Talon installe les membres de l’ARS et fait de fortes recommandations


Vues : 12

Photo de famille à la fin de la cérémonie

Les membres de l’Autorité de Régulation du Secteur de la Santé (ARS) ont été officiellement installés le lundi 12 septembre 2022. C’est à la faveur d’une cérémonie solennelle présidée par le Chef de l’État Patrice Talon au Palais de la Marina, en présence du ministre de la santé Benjamin Hounkpatin.

De quoi s’agit-il : Ils sont au total 9 personnalités reconnues pour leur compétence et leur probité à être officiellement installées à l’Autorité de Régulation du Secteur de la Santé (ARS) le lundi 12 septembre 2022, par le chef de l’Etat. Nommés en Conseil des ministres le mercredi 13 juillet 2022, les membres de l’Autorité de Régulation du Secteur de la Santé (ARS) ont pour mission de veiller à la réalisation du droit à la santé pour tous les citoyens par l’amélioration continue de la qualité des soins. Ceci, conformément au décret N°2019-417 du 25 septembre 2019 définissant les attributions, l’organisation et le fonctionnement de l’ARS. La création de cette institution est le fruit de l’option qu’a fait le gouvernement en 2016 en procédant au diagnostic des dysfonctionnements du système de la santé afin d’engager les réformes nécessaires pour corriger les insuffisances et les faiblesses majeures qui limitaient son bon fonctionnement et sa performance. Au terme de la cérémonie d’installation, le chef de l’Etat a eu une séance de travail avec le collège de l’ARS. La séance a été élargie aux membres du Secrétariat exécutif.

Ce qu’en disent les autorités : Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a dans son intervention rappelé que la santé est une dimension essentielle du bien-être de la population et un facteur de développement. Après avoir fait le point des nombreux organes mis en place dans ce secteur, il a félicité les membres désignés et les exhorte à mener à bien leur mission. « Je connais vos compétences et vos faits d’arme, je connais votre engagement pour un système de santé résilient offrant des soins de qualité, des soins accessibles à nos populations qui en ont tant besoin. Et je n’ai donc aucun doute que vous accomplirez votre mission avec efficacité, abnégation et dévouement », affirme–t-il en réitérant la disponibilité du ministère de la santé à travailler main dans la main avec eux pour faire face aux défis du secteur. Selon le Président Patrice Talon, « la régulation du secteur de la santé permettra à chaque Béninois d’espérer que désormais les choses se feront autrement dans notre pays et pour de bon ». Pendant la cérémonie, le chef de l’Etat a félicité les membres de ces deux structures que sont la Commission Chargée des Réformes du Secteur de la Santé puis son comité de mise en œuvre, pour leur dévouement et l’efficacité avec laquelle ils ont défini et mis en œuvre la réforme du secteur sanitaire. Quant aux membres de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé, Patrice Talon leur a souhaité la bienvenue dans le monde sanitaire. « Vous qui allez prendre dès aujourd’hui auprès du gouvernement, la relève pour superviser et contrôler la mise en œuvre efficiente de notre politique sanitaire et réguler l’offre de soins dans toutes ses dimensions, je souhaite la bienvenue dans l’arène de mise en place d’un Bénin nouveau, dans l’arène de l’implémentation des bonnes pratiques au Bénin », a-t-il déclaré en qualifiant ces membres comme des pionniers en matière de régulation du secteur sanitaire au Bénin. Il a par la suite placé toute sa confiance à ce comité composé de 9 membres mis en place pour un mandat de quatre (04) ans renouvelable une fois.

Qui sont les membres : L’Autorité de Régulation du Secteur de la Santé (ARS) est présidée par Lucien Dossou-Gbete et des membres Delphin Kuassi Mehinto, Pakidaba Jacob M. Namboni, Marie Epiphane Sohouénou, Aholidji Boris Achille Gbaguidi, David Alapini, Modupè Agueh McCracken, Nicole Perier, Mohamed Salah Ben Ammar, du Secrétariat Exécutif Richard Venance Gandaho, du coordonnateur de la cellule de contrôle et d’inspection des structures de prestations de soins médicaux  Blaise Ayivi et de la Présidente du Conseil de Surveillance du secteur pharmaceutique Nathalie Migan.

Par ailleurs : L’Autorité de Régulation du Secteur de Ia Santé est l’organe supérieur du secteur de la santé. Elle jouit de l’autonomie administrative et de gestion. Elle est rattachée à la Présidence de la République. Pour assurer l’amélioration de la qualité des soins, l’ARS est chargée selon l’article 5 du décret N°2019-417 du 25 septembre 2019 de veiller à une offre de soins de qualité sur toute l’étendue du territoire national ; de définir les normes de qualité pour le secteur de la santé ; de conduire les processus d’accréditation des praticiens médicaux et paramédicaux ; de conduire les processus de certification des établissements sanitaires et d’assurer leur suivi ; de veiller au respect des pratiques médicales et paramédicales validées ; de définir les mécanismes de développement et de régulation de la télémédecine ;d’émettre un avis conforme pour la prise des actes de déploiement et de redéploiement du personnel public du secteur de la santé à l’exception des membres du cabinet du ministre chargé de la Santé et de leurs collaborateurs immédiats ; d’émettre un avis sur les projets de répartition des affectations budgétaires de l’État dans le secteur de la santé ; d’assurer le suivi de l’exécution du budget du ministère en charge de la Santé et de veiller à la bonne gouvernance.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page