.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après sa tournée politique: Distel Amoussou adhère au Bloc Républicain: « Je viens au BR pour ma liberté de mobilité »


Vues : 14

Distel Amoussou adhère Bloc Républicain

Après sa tournée de prise de contact avec les acteurs politiques, le journaliste et consultant politique, Distel Amoussou, a fait une déclaration de presse ce mardi 06 septembre 2022 à l’hôtel Cassa Cielo à Cotonou. A cette occasion, il a déclaré et justifié son adhésion au parti Bloc Républicain.

Pourquoi le Bloc Républicain : « C’est un choix libre et bien pensé. Je viens au Bloc Républicain pour rester mon moi que j’imposerai et qui sera respecté ». C’est ce qu’a expliqué Distel Amoussou ce jour face à la presse.Il fait désormais partir des militants du Bloc Républicain. Pour lui, le Bloc Républicain est la réelle incarnation d’un parti national, dirigé par un grand homme, pétri d’expériences, dont le parcours, la sérénité et le management forcent l’admiration. Contrairement aux rumeurs, il a expliqué que c’est un parti de braves et de valeureux Républicains venant de partout, sans distinction de sexe, de race, d’obédience culturelle et cultuelle. « C’est une formation qui n’étouffe pas, pour des considérations claniques, sectaires, et divisionnistes du type d’une certaine ère culturelle en vogue ailleurs », a-t-il rassuré. Il se dit prêt de mener le combat pour la victoire de son parti.

Les raisons de son militantisme : Pour donner un sens à sa lutte, il se dit être retrouvé dans l’impérieuse nécessité stratégique de faire mon entrée en politique. Et c’est la raison pour laquelle, en précisant son appartenance au BR, Distel Amoussou a aussi donné les raisons de son entrée en politique. Et c’est surtout pour la sécurisation des réformes en cours au Bénin. « Je voudrais que l’on sache que la lutte pour la sécurisation des réformes structurelles et fonctionnelles ne sera pas une partie de plaisir », soutient-il. Distel Amoussou a invité à la sécurisation des réformes structurelles et fonctionnelles initiées et entreprises par le président de la République, Patrice Talon. «Nous avons besoin d’incruster certaines de ces réformes dans notre Constitution, et de trouver les outils et les mécanismes pour la préservation des autres, aussi nécessaires qu’utiles », a-t-il dit. Ces réformes, pour lui, sont perfectibles. « Chaque courant de pensée politique pourra les adapter les moments venus, aux prismes contextuels et avec ses lunettes idéologiques, sans jamais pour autant réussir à dézinguer l’esprit de ces réformes », a-t-il ajouté.

Alban Tchalla

.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page