.
.

Le triomphe de la vérité

.

Déclaration de Me Jacques Migan : «Le parti BR est plus visible dans tout le Bénin que n’importe quel parti»   


Vues : 4

Jacques Migan, Membre fondateur du parti Bloc Républicain

L’ancien bâtonnier Jacques Migan, membre fondateur du parti Bloc Républicain a été reçu sur l’émission “Toholi” de la Radio Océan FM dans la matinée de ce dimanche 04 septembre 2022. A cette occasion, il s’est prononcé sur la dissolution de l’UP et du Prd, l’obtention du récépissé définitif du nouveau parti créé et comment le BR a accueilli  cette fusion.   

Que retenir sur l’obtention du récépissé: « Si le ministère de l’intérieur leur délivre un récépissé, c’est qu’ils sont effectivement un parti et  peuvent aller aux élections »   a déclaré  Me Jacques Migan ce dimanche sur Radio Océan Fm. Selon lui, sans autorisation du ministère de l’intérieur et acquisition de récépissé,  la fusion des deux partis est caduque et chaque parti peut après rompre le contrat. A en croire les explications de l’ancien bâtonnier, avec l’obtention du récépissé, l’Union progressiste et le Parti du Renouveau Démocratique n’existent plus nulle part. « C’est maintenant l’Union Progressiste le Renouveau, un autre parti. Avec l’obtention de ce récépissé, l’UP le Renouveau est capable de participer aux législatives prochaines », a-t-il affirmé. Sur la précipitation du ministère de l’intérieur à leur fournir un récépissé, Jacques Migan avoue que les deux partis ont engagé leur fusion depuis longtemps et qu’ils ont déjà préparé leur dossier. «Ils n’ont pas traîné les pas comme d’autres le font. Si vous vous rapprochez du ministère  de l’intérieur et vous fournissez les documents requis par la loi, le ministère étudie votre dossier pendant au plus deux mois et vous autorise. Le ministère va prendre au moins deux mois pour étudier le dossier avant de leur fournir», a expliqué jacques Migan, ajoutant que le ministre peut prendre deux jours pour étudier le dossier mais ne pas excéder 2 mois.

Quel est l’avenir de l’Up le Renouveau : En s’engageant dans cette aventure, Jacques Migan affirme que ces deux partis se sont fusionnés corps et âme. A le croire,  L’Up et le Prd ont déjà laissé tous leurs attributs et se sont entendus pour réunir leur forces et ont tout laissé pour ne faire qu’une seule entité. «Ils ont cédé chacun leur logo, leurs sièges pour s’entendre et former un seul logo, un seul siège et faire naitre un nouveau parti. Ni le Prd, ni l’UP ne peut plus désister à cet engagement », a déclaré l’ancien bâtonnier et membre fondateur du Br Jacques Migan. Il a par ailleurs abordé le cas de l’Udbn qui a récemment rompu avec le parti du Bloc républicain. Selon Jacques Migan, le parti n’a pas approuvé au ministère de l’intérieur sa dissolution et sa fusion avec le Br. «Le président délégué du parti, Me Cyrille Djikui a pris par un huissier de justice pour vérifier le statut politique du parti Udbn. Le ministère de l’intérieur lui a convié qu’il existe toujours. C’est ainsi qu’ils ont décidé de quitter puisqu’ils existent toujours comme parti politique devant la loi »  a révélé Jacques Migan,  confiant que le parti du Bloc Républicain est disposé à les accueillir s’ils revenaient.

Que dit-il sur les législatives 2023 : « Le parti du Bloc Républicain va remporter cette législative. Cette fusion entre l’Up et le Prd, ne nous frustre guère », a rassuré Me Migan. Selon lui, son parti est à fond sur le terrain afin de conquérir un bon nombre de militant et maintenir sa place dans l’arène politique du Bénin. A le croire, le BR est plus visible dans tout le Bénin que n’importe quel parti en raison de sa main d’œuvre et de l’implication des jeunes. « Nous sommes le parti qui a plus de jeunes dynamiques. Nous les formons et nous les envoyons sur le terrain pour qu’ils fassent un bon travail », a informé Jacques Migan. Il a, pour finir, rassuré les militants que le parti du Bloc Républicain sera largement représenté au parlement en 2023.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page