.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction de salles de classe: Le Japon investit 203 millions de FCFA aux CEG 1 Glo-Djigbé, Honton et Dadahoué


Vues : 8

Photo de famille au terme de la cérémonie

Les Ceg 1 Glo-Djigbé à Abomey-Calavi, Honton et Dadahoué à Dogbo seront bientôt dotés de nouvelles salles de classe. L’œuvre du peuple japonais a été concrétisée le vendredi 12 août dernier par la signature de contrats de don de construction d’infrastructures scolaires.

De quoi s’agit-il : Le Japon vient une nouvelle fois d’octroyer au Bénin, un montant de plus de 203 millions de FCFA pour le financement de deux projets dans le secteur de l’éducation. Ce financement s’inscrit dans le cadre du programme intitulé ‘’Aide aux projets locaux’’ du Gouvernement du Japon qui apporte une aide, sous forme de don, aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine. Le premier contrat de don d’un montant de plus de 103 millions de FCFA est signé entre l’Ambassadeur du Japon près le Bénin, Tsugawa Takahisa et le président de l’Association des jeunes engagés pour un monde rural épanoui, Didier Houessou, pour la construction et l’équipement de 7 salles de classe, d’un laboratoire et de deux blocs de latrine de quatre cabines au CEG 1 de Glo-Djigbé, dans la commune d’Abomey-Calavi. Le second contrat de don est signé avec le président de l’Ong Nonvignon Daho, Thomas Gango, pour un coût de plus de 99 millions de FCFA, pour la construction et l’équipement de 4 salles de classe et d’un bloc de latrines à 4 cabines au CEG de Honton et au CEG de Dadahoué dans la commune de Dogbo. C’était dans les locaux de l’ambassade du Japon en présence des représentants des directeurs et parents d’élèves des trois CEG.

Que comprendre à travers ce don : Dans son allocution au cours de la cérémonie, l’Ambassadeur du Japon près le Bénin a expliqué que cette action du peuple japonais viendra répondre aux besoins d’infrastructures scolaires dans la commune d’Abomey-Calavi et de Dogbo. « C’est pour accompagner le gouvernement du Bénin et plus particulièrement les communes suscitées dans le processus d’amélioration de son système éducatif que le gouvernement du Japon a autorisé à travers la présente cérémonie, la construction et l’équipement de 15 salles de classe, d’un laboratoire et de 16 cabines de latrine. La réalisation de ces projets offrira de meilleures conditions aux élèves et enseignants de ces collèges », a-t-il fait savoir.

Quid de l’avis des Ongs : Prenant ensuite la parole, les représentants des Ongs porteuses du projet, ont salué l’accord du gouvernement japonais.  « A travers ce financement, l’éducation des enfants de l’arrondissement de Glo-Djigbé sera mieux assurée. En effet, l’investissement dans l’éducation des enfants permet non seulement d’améliorer le bien-être des populations mais de participer à l’amélioration de la productivité et concourt à l’accroissement des revenus. Vous venez de poser un acte inoubliable dans la vie des acteurs du CEG 1 Glo-Djigbé. A travers votre assistance, c’est la qualité du système éducatif du Bénin qui sera améliorée », a martelé Didier Houessou, président de l’Association des jeunes engagés pour un monde rural épanoui. Le président de l’Ong Nonvignon Daho, Thomas Gango, a rassuré le peuple japonais du sérieux qui sera observé dans l’exécution de ce projet pour le bien-être des élèves. « Nous osons vous rassurer que votre donation ira tout droit aux potentiels bénéficiaires et que bon usage en sera fait. Nous nous attèlerons à ce que le résultat que vous escomptez en nous octroyant ces modules sera atteint. Plaise au ciel que les résultats de nos élèves reflètent les efforts faits en leur faveur », a-t-il prié. Les directeurs de ces CEG ont également pris l’engagement de jouer leur partition dans l’atteinte des objectifs fixés.

Par ailleurs : Il faut noter que cet accord de financement qui témoigne l’engagement du peuple japonais à soutenir le développement des ressources humaines en Afrique en général et au Bénin en particulier, sera concrétisé dans quelques mois.

Rastel Dan

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page