.
.

Le triomphe de la vérité

.

Championnat national scolaire édition 2022 : Adjohoun déjà sous les feux de la rampe


Vues : 11

De quoi s’agit-il : L’édition 2022 championnat national scolaire est déjà en cours. Organisé par l’Office béninois du sport scolaire et universitaire, direction sous tutelle du ministère des sports que dirige Donald Alexis Akakpo,  ce championnat se déroule à Adjohoun et a connu son envol le lundi 15 Août. Il compte contrairement à la l’édition 2021, 4 disciplines sportives à savoir le handball, le basketball, le football et l’athlétisme. Ce championnat oppose les équipes masculines et féminines des classes sportives qui se sont qualifiées à l’issue des phases départementales. Le match inaugural a mis aux prises l’équipe féminine du Ceg Ifangni à celle du Ceg Ste Rita. 2-0 est le score qui a sanctionné ce face à face remporté par les filles de Ste Rita. Après ce match, celui ayant opposé le Ceg Avrankou, représentant l’Ouémé, au Ceg Toffo représentant l’Atlantique, a vu la victoire (3-0) des détenteurs du trophée de la première édition. Il faut dire que ce championnat prendra fin dans 10 jours.  

Que disent les autorités : Le maire d’Adjohoun,  François Zannougbo, s’est dit heureux du choix porté sur sa commune pour abriter cet événement d’envergure nationale. « C’est le lieu de saluer le gouvernement qui, à travers cette activité, œuvre pour la préparation d’une relève de qualité. Et nous sommes content que notre commune soit celle choisie cette année pour évaluer les apprenants au plan national », a déclaré le Maire. Pour sa part, le  Préfet de l’Ouémé, Marie Elyse Akpotrossou félicitant toutes les équipes qui se sont qualifiées depuis la phase départementale, a déclaré que « l’importance du sport et l’identification des talents à travers cette compétition n’est plus à démontrer ». « Au cours de cette édition, nous avons enregistré depuis la phase communale, la participation de 23 066 athlètes âgés de moins de 17 ans dans les disciplines sportives notamment le football (garçons et filles), le handball (filles), le basketball (garçons) et l’athlétisme (garçons et filles). La phase nationale qui nous réunit dès aujourd’hui, connait la participation de 1 156 participants dont 864 athlètes, 60 encadreurs des équipes, 72 officiels, 24 jeunes reporters, 24 jeunes secouristes, 24 marraines, 70 bénévoles et 18 encadreurs du projet Jeunes officiels », a informé le Directeur de cabinet du ministre des sports. « Ce gigantesque déploiement s’inscrit parfaitement dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur sport du Programme d’Action du Gouvernement du Président Patrice Talon et portées par le leadership du Ministre Oswald Homeky », a-t-il ajouté. Aux jeunes athlètes, apprenants des collèges et lycées, le Dc a souhaité une bonne compétition. « Après les périodes d’intenses activités pédagogiques et les travaux académiques, place au réconfort, à la distraction par les loisirs sains. Depuis le mois de juillet, vous avez en effet livré dans toutes nos communes plusieurs rencontres dans un esprit de fair-play. J’ose croire que cet esprit va prévaloir, à nouveau durant cette phase nationale afin que nous assistions à une belle compétition », a-t-il insisté.

Par ailleurs: Lancée, cette phase nationale prendra fin le 24 août prochain. Ce sera à travers les finales de toutes les disciplines sportives concernées.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page