.
.

Le triomphe de la vérité

.

Secteur privé : La CCI-Bénin et le CNP signent une historique charte de synergie


Vues : 5

Poignet de main entre les deux présidents

Les présidents de la CCI-Bénin et du CNP-Bénin ont signé mardi 02 août 2022 une charte de coopération et d’action. Cette initiative constitue un pas décisif dans l’harmonisation des positions des acteurs institutionnels pour une synergie d’actions au profit du secteur privé.

De quoi s’agit-il : C’est acté. Le secteur privé s’unit derrière le gouvernement pour atteindre les objectifs économiques du Chef de l’Etat. La matérialisation de cette détermination a eu lieu ce mardi 02 aout 2022 au Golden Tulip de Cotonou entre le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI-Bénin) et celui du Conseil National du Patronat (CNP). Anauld Akakpo et Eustache Kotingan  ont signé en effet une charte de coopération et d’actions intitulée : « Unis pour le développement et la prospérité des entreprises. »

Quel est le but de cette charte :  Cette entente vise à instaurer un climat d’entente entre les deux institutions en charge du secteur privé, en vue de mener des projets communs au profit des entreprises béninoises. Les axes principaux de ce partenariat sont : le développement des entreprises, la formation et la représentation en vue de la prospérité de toutes les entreprises. Le document adopté entre les deux institutions stipule : « Le CNP Bénin s’engage à accompagner la CCI Bénin à développer ensemble le programme « Choose Bénin » dont l’objectif est de faire la promotion du savoir-faire béninois dans le monde à travers l’organisation et la participation active à des forums et des foires ». Pour ce qui est de la formation de la main-d’œuvre, la CCI-Bénin et le CNP Bénin se disent prêts à accompagner les efforts des autorités publiques, afin de développer des ressources humaines de qualité au service des entreprises. « La CCI Bénin et le CNP Bénin s’engagent à accompagner les autorités dans la mise en œuvre effective de la stratégie nationale de l’enseignement et de la formation professionnelle afin que le secteur privé ait de la main d’œuvre qualifiée ».

Entre les lignes : Cette  nouvelle vision constitue une avancée majeure lorsque l’on connaît le passé des relations entre les deux institutions, des relations marquées par des  divergences qui ont longtemps fragilisé le secteur privé. Désormais, les deux organisations entendent harmoniser leurs actions vers « une unicité de parole, une unicité d’intervention et une unicité de représentation », comme le stipule la charte. Représenté autrefois par deux têtes antagoniques, le secteur privé met ainsi fin à des décennies de bicéphalisme pour le bien des entreprises. Parler d’une seule et même voix constitue un défi pour les prochaines années. Les deux organisations disent avoir pris conscience du mal que constituent ces antagonismes historiques, surtout au regard « des réformes institutionnelles et économiques » mises en œuvre par le gouvernement. D’où l’impératif d’une synergie d’actions entre le secteur public et le secteur privé aux fins de coconstruire une nation prospère. Selon la charte, « le secteur privé béninois bénéficie aujourd’hui d’un environnement institutionnel favorable pour participer à la promotion et à la prospérité de l’entreprise béninoise et favoriser le dialogue public-privé. » Et, de ce point de vue, les antagonismes et autres divergences des points de vue entre les organisations patronales et institutionnelles du secteur privé face au pouvoir public, fragilisent les acteurs privés de l’écosystème économique dans les différents cadres sectoriels de concertation public-privé.

Par ailleurs : Rappelons que le gouvernement a initié depuis 2019 des réformes qui ont métamorphosé la CCI-Bénin. Cette restructuration donne les moyens institutionnels à la nouvelle mandature de mener les actions nécessaires en vue d’hisser le secteur privé vers une ère de croissance commune.

Olivier Allotchémè

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page