.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée Générale ordinaire élective de l’AGROD à Oké-Owo: Josué N’Vodé élu président du nouveau bureau


Vues : 5

Josué N’Vodé président de l’AGROD

(La nouvelle équipe engagée à relever les défis du développement d’Oké-Owo)

Les fils et filles d’Oké-Owo réunis au sein de l’Association Générale des Résidents et Ressortissants d’Oké-Owo pour le Développement (AGROD) se sont retrouvés les 22, 23 et 24 juillet 2022 à Oké-Owo pour l’Assemblée Générale ordinaire élective de leur association. C’est le Préfet du département des Collines, Dr Saliou Odoubou, qui a procédé à l’ouverture officielle des travaux de ces assises.

De quoi s’agit-il : « Oké-Owo face aux enjeux et défis du développement socio-économique et culturel ». C’est le thème principal qui a réuni les fils et filles d’Oké-Owo venus d’horizons divers dans le cadre de l’Assemblée générale de leur association de développement dénommée AGROD. Etaient présents, le Préfet des Collines Dr Saliou Odoubou, le maire de la commune de Savè Dénis Chabi Oba, le Chef d’arrondissement de l’Okpara, une délégation du directeur général des Infrastructures, Jacques Ayadji et les membres de son parti politique Moele-Bénin, sa Majesté Banlè Axósù Toffa et les membres de sa Cour, les sages et notables, et les membres fondateurs de l’AGROD.

Quid du déroulement de l’AG : Plusieurs activités ont meublé ces assisses dont la cérémonie d’ouverture, les échanges en commission, la présentation de huit communications suivies de débats, la relecture des textes fondamentaux (règlement intérieur et statuts) de l’AGROD suivie de leur adoption, l’élection et l’installation d’un nouveau bureau exécutif national. Ledit bureau composé de 9 membres élu à l’unanimité des congressistes présents, est dirigé par Josué N’Vodé, suivi du Docteur Gérard Wandji Agognon en tant que Secrétaire général et Benjamin Azombadé au poste de trésorier général. A ces derniers, s’ajoutent d’autres membres et deux commissaires aux comptes. Ce bureau sera appuyé par des comités régionaux également mis sur pied comme le prévoient les textes de l’AGROD. Ils ont tous été tous installés dans leur fonction. Au nom de ces pairs, le président élu de l’AGROD, Josué N’vodé a pris l’engagement de ne pas trahir la confiance placée en eux. Ces retrouvailles ont été l’occasion pour les résidents et ressortissants d’Oké-Owo d’exprimer leur gratitude au président Patrice Talon sous l’impulsion de qui le bitumage de la route Savè-Oké-Owo est devenu une réalité. Par la même occasion, ils ont exposé d’autres doléances allant de la réalisation de pont sur le fleuve Okpara, l’ouverture des voie Oké-Owo-Sandéou-Kaboua, Sandéou-Alafia, Oké-Owo-Alafia et Oké-Owo-Monka-Djabata-Igbodja, la réalisation d’ouvrage d’adduction d’eau pour la disponibilité en eau potable dans le village et l’électrification du village à travers la pause de lampadaires.

Entre les lignes : La cérémonie d’ouverture des assises est riche en allocutions. Car, cette assemblée générale est placée sous le signe de la refondation et de l’unité. Refondation parce que, selon le président du Comité d’organisation, Josué N’Vodé, elle s’organise pour provoquer un réveil de tous autour du développement de la localité. C’est donc pour une refondation de l’AGROD, souligne-t-il, qu’il leur est nécessaire de bâtir pour les générations futures afin de relever ensemble les nouveaux défis qui s’imposent. Unité, pour mieux construire selon Josué N’Vodé : « Il est d’une nécessité impérieuse qu’on se mette ensemble et qu’on parle le même langage », a-t-il ajouté. Il a exprimé ses sincères gratitudes à l’ensemble de tous les fils et filles d’Oké-Owo. Dans son allocution, le Préfet des Collines, Dr Saliou Odoubou a appelé les ressortissants de Oké-Owo à l’unité. « Aucun combat de développement ne se gagne dans la division », a-t-il précisé. C’est en cela qu’il trouve le thème retenu pour les travaux, assez évocateur. L’autorité préfectorale a réitéré son accompagnement à l’initiative. De son côté, le DG des infrastructures, Jacques Ayadji s’est réjoui de la vision des fils et filles de cette localité qui ambitionne un véritable nouveau départ pour le développement de leur village à travers une refondation de l’AGROD. Il a salué la reconnaissance des populations de Oké-Owo envers le Chef de l’Etat pour les réalisations infrastructurelles dont elles ont bénéficiées. « Si vous ne parlez pas d’une même voix, vous n’allez pas évoluer », a-t-il dit. Jacques Ayadji a profité de l’occasion pour prodiguer quelques conseils aux congressistes. Etant donné que les associations de développement ne manquent pas, les autorités de Oké-Owo ont choisi faire une refondation en vue de donner une nouvelle orientation et de l’unité parce que lorsque ces associations se transforment à long terme, en des instruments politiques. C’est pour cela que ces autorités invitent la population à distinguer le développement et de faire en sorte que la politique qui sera à leur conducteur,  soit une politique de développement. Des animations culturelles et sportives, notamment un match de football ont sanctionné les travaux de cette assemblée générale qui se sont d’ailleurs déroulés dans une très ambiance festive, à la satisfaction générale de toute la population.

Composition du nouveau bureau exécutif national de l’AGROD :

 1- Président : NVODE H. Josué

2 – Vice-Président : ADOUNSA Faustin

3 – Secrétaire Général : Docteur AGOGNON Wandji Gérard

4- Secrétaire Général Adjont : SOGBOSSI Jean-Pierre

5- Trésorier Général : AZOMBADE Benjamin

6-Responsable à l’organisation : SOGBOSSI Moïse

7 – Responsable à l’information et à la communication : OLOU Hugues Eugène

 8- Responsable aux affaires féminines et à la Jeunesse : Mme HESSOU Eliane

9- Conseiller chargé des affaires juridiques et des relations avec les sages, notables et têtes couronnées : OKIDJI Célestin.

Commissaires aux comptes

1- Armand HESSOU

2-Olivier DAGBEDJI

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page