.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le MPL sur les législatives 2023: « Le quitus fiscal reste pour nous l’épée de Damoclès », dixit Expérience Tébé


Vues : 6

Expérience Tébé, président du MPL

À propos des pièces à fournir pour la constitution des dossiers de candidature pour les prochaines législatives, le président du Mouvement populaire pour la libération (MPL), Expérience Tébé a fait quelques observations et explique également que l’absence du certificat de conformité ne tient pas de la bonne foi du gouvernement mais du contexte.

Qu’est-ce qui est important : La loi 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral met l’accent sur les pièces constitutives du dossier de candidature aux différentes élections notamment, les élections législatives. Donc, les responsables des partis politiques et plus précisément le président du MPL, se dit prêt dans la constitution desdits dossiers. Car pour lui, la Cena joue son rôle d’institution  chargée de l’organisation de ces élections. « Nous sommes déjà avisés et nous nous préparions déjà sur les différentes pièces à fournir pour ces élections », a-t-il dit. Néanmoins, il n’arrive pas à comprendre pourquoi la carte d’identité numérique est nécessairement exigée alors que d’autres disposent des cartes classiques. Dans son argumentaire, l’opposant trouve également que la caution est excessivement élevée avec le niveau de vie des béninois. « Cependant, cela ne constituera pas pour nous un élément qui va nous empêcher d’être présent à cette joute électorale », a-t-il rassuré. Le parti Mouvement populaire pour la libération en rencontrant le médiateur de la République, précise-t-il, a déjà souhaité que si le gouvernement veut une certaine inclusion totale, qu’on aurait pu accepter que tous ceux qui désirent compétir à cette élection, aillent candidater et que ceux qui seront effectivement élus, apporteraient leur quitus au niveau des impôts. Mais, le président du MPL, s’est dit qu’à sa grande surprise, les dispositions de cette loi sont maintenues. « Rien n’a été fait. Nous allons nous atteler sans faille pour être présent à ces élections. Même si l’absence du certificat de conformité a été saluée, il a tenu à faire une mise au point. Pour lui, jusqu’en 2019, le certificat de conformité n’était pas une pièce contenue dans la loi. « C’est une pièce qui a été inventée au niveau de la Cour Constitutionnelle parce que la nouvelle charte des partis politiques étaient en vigueur et le ministère de l’intérieur  qui devrait étudier les dossiers avait un délai court. N’étant pas dans la possibilité matérielle d’étudier et de donner le récépissé aux partis en combinaison avec la Cour, ils ont inventé le certificat délivré par le ministère de l’intérieur pour les partis qui avaient leur dossier à leur niveau mais qu’il n’avait fini d’étudier », confie-t-il avant d’ajouter : « c’est cette pièce qui avait été utilisé comme pièce d’exclusion pour les partis d’opposition ».

Ce que déplore l’opposant : Il explique que le quitus fiscal est l’épée de Damoclès qui plane sur la tête de tous les candidats surtout ceux de l’opposition. « Le quitus fiscal reste pour nous l’épée de Damoclès qui pèse sur tous les potentiels candidats. Nous ne faisons pas l’apologie du non-paiement des impôts en tant que citoyen, il nous revient alors de veiller à ce que chaque potentiel candidat soit en règle vis-à-vis du quitus et après on avisera », a martelé le président du MPL.

Son appel à l’opposition : Tout en appelant ses militants à se mobiliser pour la participation effective de son parti à ce scrutin, Expérience Tébé a fait comprendre qu’ils sont en discussion permanente avec d’autres forces de l’opposition. « Aujourd’hui, dans une approche plus large et afin de nous donner plus de chance de rapporter le maximum de siège, nous sommes en discussion avec les autres partis de l’opposition pour arrêter des stratégies nécessaires en face de ce régime pour compétir dans la sérénité. C’est pourquoi, nous demandons à nos militants de se tenir prêt pour aider l’opposition à pouvoir participer dans les conditions de succès », conclu-t-il.  

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page