.
.

Le triomphe de la vérité

.

Jacques Migan sur la saisie des biens d’ Ajavon: « C’est un dossier qui n’a rien à avoir avec la politique »


Vues : 15

L’ancien bâtonnier Me Jacques Migan

Interrogé par Radio Bénin au sujet de la saisie des biens de Sébastien Ajavon, l’ancien bâtonnier, Me Jacques Migan a clarifié et justifié cette opération, qui selon lui, n’a aucune visée politique.

Ce qu’il a expliqué : La saisie des biens de Sébastien Ajavon dans son domicile à Cotonou vendredi dernier a déclenché une polémique sur les réseaux sociaux. En effet, il s’agit d’une affaire de remboursement de crédit de TVA où l’homme d’affaires et sa société CAJAF Comon  ont été condamnés à payer à l’Etat Béninois, plus de 156 milliards de FCFA pour les préjudices subis par l’administration fiscale et pour les préjudices non fiscaux. Face à cette polémique, Me Jacques Migan, ancien bâtonnier a précisé qu’il s’agit d’un dossier apolitique qui remonte à l’ancien président Boni Yayi. Au cours de cette entrevue, il a tenu à faire une mise au point. Pour lui, cette opération est à l’aboutissement d’une procédure démarrée sous le régime de Boni Yayi. « Cela remonte au président Boni Yayi.  L’Etat étant une continuité, c’est normal que le judiciaire reprenne ce dossier qui est complètement indépendant de l’Exécutif », a-t-il dit. Il poursuit et confie « la saisie qui a été opérée est relative au volet fiscal qui concerne le dossier Etat du Bénin contre monsieur Sébastien Ajavon, sa société ainsi de suite. Que la vente aux enchères puisse se faire de manière judiciaire, il est indiqué que les biens dont il s’agit soient portés à un endroit non seulement sûr, mais accessible à ceux qui voudraient enchérir ».

Aucune visée politique : Selon ses dires, cela n’a alors aucune visée politique. « Monsieur Ajavon est intervenu dans ce dossier en tant que commerçant,  si vous préférez comme nous aimons le dire, homme d’affaire », souligne l’invité de la radio. Il a invité les uns et les autres à la sérénité pour laisser la justice faire son travail. A l’en croire, le Bénin est un Etat de droit. « Donc, je voudrais que les Béninois et les Béninoises sachent que le dossier Etat Béninois contre Sébastien Ajavon est un dossier qui n’a rien à avoir avec la politique », soutient Me Jacques Migan.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page