.
.

Le triomphe de la vérité

.

Elections Législatives 2023: Le parti PCB dénonce la participation de l’opposition à ce scrutin


Vues : 12

Philippe Noudjenoume

En décidant de participer au scrutin du dimanche 8 janvier 2023, Les Démocrates, selon le Parti Communiste du Bénin (PCB), ont fait le choix d’adhérer à la gouvernance en place. Leur réaction a été rapportée dans le n°460 du 1er juillet 2022 de La Flamme.

Ce qui est important : « Ces dirigeants du parti “Les Démocrates” qui se comparent à Moïse de la Bible et se proclament les « sauveurs » du peuple béninois ne sont simplement que des vendeurs d’illusion que l’éveil patriotique du peuple béninois pousse à se démasquer et à rejoindre les rangs de leur allié de tout temps, Talon au service de la FrançAfrique ». C’est en ces termes que le Parti Communiste du Bénin (PCB) réagit sur la participation du parti de l’opposition “Les Démocrates” au prochain scrutin. En effet, depuis quelques temps, les responsables du parti “Les Démocrates” ont entamé une tournée de remobilisation de leurs militants en vue de leur participation aux prochaines échéances électorales, précisément les législatives de 2023. A cette occasion, ils expliquent aux populations les raisons pour lesquelles ils veulent participer à cette élection. La déclaration du premier vice-président du parti “Les Démocrates”, Nourénou Atchadé à l’étape du département du Littoral le 25 juin 2022, a retenu l’attention du parti PCB, quand il disait : « Dieu nous a inspirés pour choisir le logo de notre parti. Il s’agit de la flamme de Moïse. La flamme par laquelle Dieu s’est révélé à Moïse pour lui dire : ‘’Vas libérer ton peuple des mains de Pharaon.’’ Le parti “Les Démocrates”, nous sommes Moïse et nous allons libérer le peuple béninois. Allez dans tous les recoins montrer au peuple ce logo, cette flamme qui va libérer notre peuple. ».

Quelle est leur réaction : Cette déclaration n’est pas du tout appréciée par le PCB qui se demande si le seul choix d’un logo suffit pour que, tel dans la Bible, Moïse a libéré le peuple juif de l’oppression du roi Pharaon d’Egypte, le parti “Les Démocrates” se présente comme libérateur du peuple Béninois. Pour le parti, le nom “Les Démocrates” et le logo du parti actuel de Yayi et autre Houndété, n’inspirent pas confiance à priori. « Des béninois scrutent la nature et le passé de ces dirigeants du parti “Les Démocrates” qui se font passer aujourd’hui pour sauveurs du peuple béninois », fait-il savoir. Le parti ira plus loin pour préciser que Boni Yayi, président d’honneur du parti “Les Démocrates” a dirigé le Bénin de 2006 à 2016 tandis que Eric Houndété, de son côté, président du parti “Les Démocrates” a été plusieurs fois député et vice-président de l’Assemblée Nationale de 2016 à 2019.

Ce que dénonce le PCB : Le parti Communiste du Bénin souligne que les plus hauts dirigeants du parti “Les Démocrates” ont déjà fait la preuve de leur exercice du pouvoir aux plus hauts sommets de l’Etat et ont montré de quoi ils sont capables, en terme de « nuisance contre le peuple ». « Aujourd’hui, ces gens vont s’autoproclamer sauveurs du peuple Béninois alors qu’ils ont dans un passé récent à travers leur gouvernance, contribué au pillage du pays », explique-t-il. Le parti se dit n’être pas surpris du fait qu’ils aient décidé aujourd’hui d’aller habiller le pouvoir en place en mettant en avant la démocratie et leur participation aux législatives de 2023. « En se lançant aujourd’hui dans la campagne pour leur participation aux législatives de 2023, les dirigeants du parti “Les Démocrates” se sont ainsi soumis aux fondamentaux de « ce pouvoir » reniant les conditions qu’ils posaient et ont officiellement dévoilé leur accointance avec le pouvoir de Patrice Talon… », conclu-t-il.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page