.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en œuvre du Projet ACCESS: Le ministre Raphaël Akotègnon expose les résultats


Vues : 10

Raphaël Dossou Akotegnon

Le projet d’Appui aux Communes et Communautés pour l’Expansion des Services Sociaux (ACCESS) dans sa composante 2 a mis en place un programme de filets sociaux. Le ministre chargé de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale Raphaël Akotègnon a lors de son passage sur l’émission “Le gouvernement en action” expliqué le but de ce projet et a donné quelques statistiques de résultats probants.

Qu’est-ce que s’est : Le projet ACCESS est une initiative du Gouvernement du Bénin qui vise essentiellement l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base et aux filets sociaux ainsi que le renforcement du système de protection sociale. Les actions du projet visent une cohérence des interventions dans les différents secteurs de développement avec le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG).  La composante 2 du Projet est consacrée à un programme de transferts monétaires aux ménages pauvres extrêmes et renforce l’initiative gouvernementale de l’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH) ainsi que  l’harmonisation des systèmes de protection sociale au Bénin. Selon le ministre, ce projet « est une réponse pratique du gouvernement du Bénin à la pauvreté extrême, c’est-à-dire la pauvreté alimentaire ».

Quels sont les résultats obtenus : Pour le ministre Raphaël Akotègnon, la composante 2 du Projet qui est consacrée à un programme de transferts monétaires aux ménages pauvres extrêmes a connu un véritable succès. A le croire, ce programme « a fait reculer la précarité en améliorant les revenus des ménages les plus vulnérables retenus par l’INSAE (actuel INSTAD) dans 16 communes et répartis dans 184 communautés ».  Il a précisé   que tous les indicateurs de développement de cette composante du projet sont atteints et même largement dépassés en début janvier 2022 avec une ressource de près de 4 milliards. « De 18.000 ménages bénéficiaires prévus comme valeur cible au démarrage, le projet a impacté 19.216 ménages dont plus de 9.600 représentés par des femmes, soit la moitié (50 pour cent) des ménages, conformément aux objectifs », a-t-il notifié. Il a ajouté comme performance les Travaux Mobilisateurs d’Intérêt Collectif (TMIC) qui ont également « amélioré le quotidien de presque 18 000 ménages sur les 16 200 ménages pauvres prévus, soit environ 93% des ménages bénéficiant déjà des transferts inconditionnels ». Le ministre a aussi ajouté à ces performances les bénéficiaires de formations axées sur les initiatives d’Activités Génératrices de Revenus (AGR). « Plus de 12.000 bénéficiaires au nombre desquels 8.429 femmes. Elles ont pris des initiatives d’Activités Génératrices de Revenus et représentent 70 pour cent des bénéficiaires », conclura   Raphaël Akotègnon. 

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page