.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives 2023: Moele-Bénin outille ses responsables à la base pour une campagne électorale réussie


Vues : 11

Vue partielle des participants à l’activité

Pour mieux les aguerrir en prélude aux législatives 2023, le parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin) vient de former ses responsables des structures décentralisées installées dans les24 circonscriptions électorales pour une campagne électorale réussie. Cette formation qui est une initiative de l’Ecole du parti a reçu l’appui financier de  l’Institut Républicain International (IRI). Elle  s’est déroulée en deux étapes, à Parakou le samedi 25 juin et à Bohicon le dimanche 26 juin 2022. L’objectif poursuivi par Moele-Bénin ici est  de renforcer les capacités des responsables de ses structures décentralisées pour leur permettre de mener une campagne électorale de qualité et efficace.  À Parakou, l’atelier a réuni les coordonnateurs des 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 7ème, 8ème, 9ème, 10ème, 13ème, 14ème, 17ème, 18ème, 23ème et 24ème circonscriptions électorales, les vices coordonnateurs, les coordonnateurs communaux et les et certains coordonnateurs d’arrondissement. Le lancement des travaux a été prononcé par la première vice-présidente de Moele-Bénin, Léontine Michai. « Le Parti Moele-Bénin né en 2018 sur des principes clairs et précis entend impacter notre République dans tous ses aspects. Voilà pourquoi le parti sous le leadership éclairé du Président Jacques Ayadji est en train de faire son petit bonhomme de chemin avec une conviction inébranlable que les résultats de ses efforts et de notre acharnement à changer les choses seront visibles » a-t-elle souligné. « Cet atelier de formation à l’endroit des coordonnateurs de circonscriptions électorales est un premier d’une série car nul n’ignore tout ce qu’un militant bien formé peut apporter à un parti » a-t-elle ajouté.

Quant à  la directrice de l’école du Parti, Clémentine Michodjehoun, elle a rappelé que « La question de la formation des ressources humaines dans un parti ne peut laisser indifférent aucun militant, fut-il responsable. Elle est cruciale pour tout esprit épris de qualité et de résultats dans un parti. » Et de renchérir : «Former les militants, donc les élites, relève d’un impératif catégorique surtout dans un contexte où les dispositions sont en cours pour affronter, je prédis avec succès, les élections législatives de janvier 2023 ». Trois grandes communications de deux modules chacune ont meublé la journée de formation. Elles ont respectivement porté sur « L’électorat et la circonscription électorale/Rôle et responsabilités d’un CCE/CC au sein du Parti », « Le message et les personnes avec qui travailler / Composition des coordinations du Parti et des bureaux de coordination de village et quartier / Importance et techniques de leur installation » et enfin « La gestion de la Campagne / Décryptage de la décision portant composition et installation des bureaux de quartier et village ainsi que de la lettre de mission y afférente. » Chacune des communications a donné lieu à une causerie au cours de laquelle les communicateurs et d’autres ressources du parti ont approfondi avec les participants leur rôle pour permettre à Moele-Bénin de faire mouche au lendemain du 8 janvier 2023.

C’est le Secrétaire Général du Parti, Juste Agnoro qui a eu l’honneur d’ouvrir  l’atelier de Bohicon  ayant  réuni les coordonnateurs des 5ème, 6ème, 11ème, 12ème, 15ème, 16ème, 19ème, 20ème, 21ème et 22ème circonscriptions électorales. Ont également participé à cette session de formation les vices-coordonnateurs de CE, des coordonnateurs communaux et coordonnateurs d’arrondissement. « Le parti Moele-Bénin est un parti de jeunes, de jeunes au niveau du corps, mais de jeunes aussi au niveau de l’esprit. Et quand on  parle de jeunesse, on parle d’énergie ; quand on parle de jeunesse, on parle de fougue ; quand on parle de jeunesse, on parle d’engagement. Pour aller aux élections, il est important que cette énergie soit structurée par la stratégie appropriée. C’est le moment, c’est le lieu pour avoir les outils et assurer comme il se doit ce qu’il faut pour la campagne électorale »   a laissé entendre  Juste Agnoro. «Nous sommes donc ici pour suivre tout ce qu’on nous dira afin que nous puissions répliquer cela à la base. On ne le dira jamais assez, à Moele-Bénin, c’est véritablement la base qui constitue pour nous le sommet » a-t-il aussi dit.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page