.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne “Un million de sourires”: La Fondation Abakè donne la joie à des centaines d’enfants


Vues : 12

Cela fait quelques mois déjà que la Fondation Abakè s’est donnée pour objectif de nourrir 1.000.000 d’enfants à travers son projet “Un million de sourires”. Et dans ce cadre, la délégation de ladite Fondation en charge d’exécution du projet s’est rendue ce mardi 28 juin 2022 à Sègbohouè, dans la commune de Kpomassè.

Cet enfant est heureux d’avoir reçu sa part

L’équipe de la Fondation lors de la distribution de la nourriture dans une école

Quoi de neuf: Après une pause temporaire, le projet “Un million de sourires” de la Fondation Abakè a repris. Et pour cette relance, la délégation a fait une descente dans l’arrondissement de Sègbohouè. Là, la délégation conduite par Chérita Walter, coordinatrice de la Fondation Abakè a sillonné 4 écoles où sont mobilisés au total 1102 enfants. D’abord, la délégation a été accueillie à l’Epp Plateau Adjatokpa 2. Dans cette école dirigée par Noël Attokou, ils sont plus de 200 enfants à recevoir le plat prévu par la Fondation. Dans l’école Adjatokpa qui est composée de 2 groupes, ils sont 418 enfants à être servis. Ceci sous les regards des deux chefs d’unités précisément Pascaline Ahouidji, directrice du groupe A et Ange Oké, directeur du groupe B. Après avoir donné la joie à ces écoliers, la délégation s’est ensuite dirigée à l’Epp Vovio où l’attendaient également 200 enfants. Le tour de cette première sortie qui annonce plusieurs autres pour le compte de cette reprise a pris fin à l’Epp Segbohouè que dirige Sossou Adjouavi Lydia et où près de 200 enfants ont également bénéficié de nourriture.

Qu’en pensent les directeurs : Acte de générosité, le projet de nourrir des enfants n’a pas manqué d’être salué. Une première selon l’ensemble des chefs d’établissements, qui est source d’immense joie tant chez les apprenants que chez les enseignants ainsi que les parents. «C’est la première fois qu’une organisation du genre se tient dans cet établissement. Vous avez vu vous-mêmes la joie des enfants pour avoir reçu cette visite de la Fondation Abakè. C’est pour vous dire que cet acte donne vraiment plaisir», a déclaré le directeur Noël Attokou. A sa suite, Pascaline Ahouidji a, quant à elle, remercié les donateurs. «La Fondation a posé un acte très important. Ils ont compris que nos enfants sont à encadrer dans tous les sens. C’est pourquoi je leur dis un grand merci au nom de tous», a laissé entendre la directrice de Adjatokpa groupe A. Elle sera épaulée par Ange Oké, directeur du groupe B qui a laissé entendre que «ce sont ces genres d’actes qui maintiennent les enfants à l’école». Pour sa part, Comlan Sessou, directeur de l’Epp Vovio a souhaité que «ces genres de gestes se produisent fréquemment».

Comme ces éléves, beaucoup d’autres ont reçu également de la nourriture offert par la Fondation Abakè

Que disent les responsables : Présent aux côtés de la délégation de la Fondation Abakè, Koffi André Toussou, CA de Sègbohouè, commune de Kpomassè, n’a eu d’autres mots que de souhaiter que la Fondation puisse continuer à trouver les moyens pour poursuivre cet acte humanitaire. «C’est pour moi l’occasion de remercier tous ceux qui investissent leurs fonds dans cette Fondation. La visite de la Fondation a vraiment été un instant de plaisir pour plus de 1000 enfants. C’est vraiment important et cela mérite d’être félicité», a déclaré le CA qui annonce continuer à garder ses bras ouverts pour d’autres projets de la Fondation. Cheffe de la délégation, Chérita Walter a déclaré que «reprendre à aller sur le terrain pour apporter de la joie aux enfants comme c’est le cas aujourd’hui, est un immense honneur». «La Fondation a toujours essayé de faire ce qu’elle peut à chaque fois qu’elle est contactée. Je suis vraiment heureuse de l’accueil qui nous a été réservé, de la chaleur que cette visite nous a fait ressentir», a fait savoir Chérita Walter avant de préciser qu’après Sègbohouè, d’autres localités du Bénin sont ciblées et recevront bientôt la visite de la délégation. «Car, il nous faut atteindre l’objectif “Un million de sourires”», a-t-elle indiqué. Maroufat Falola, 2e adjointe au maire de la commune d’Ifangni, également membre de la délégation,  a renouvelé son engagement de toujours appuyer cette noble initiative de la Fondation Abakè. «Ça fait plaisir de donner autant de joie aux enfants, et la Fondation est sur un bon chemin», a-t-elle conclu

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page