.
.

Le triomphe de la vérité

.

Département de sociologie-anthropologie du centre universitaire d’Adjarra : Une vague d’étudiants en immersion sur le terrain à Aplahoué


Vues : 7

(Pari gagné pour le chef département Dr Marius Totin)

Dr Marius Vodounnon Totin, Chef du département de sociologie-anthropologie de l’université d’Adjarra coordonne les activités avec les étudiants

A l’initiative de Dr Marius Vodounnon Totin, Chef du département de sociologie-anthropologie du campus universitaire  d’Adjarra, une vague d’étudiants a séjourné du 13 au 17 Juin 2022 dans la commune d’Aplahoué, dans le cadre d’une sortie pédagogique. C’est madame le Doyen de la Fashs de l’Université d’Abomey-Calavi,  Dr (MC) Monique Ouassa-Kouara qui a procédé au lancement officiel des activités en présence du Vice-doyen du campus universitaire d’Adjarra, Dr (MC) Joseph Saghui.

Quel est l’objectif de la sortie : L’objectif de cette sortie pédagogique est d’initier  les étudiants à la recherche en sciences sociales à partir de cas concrets et pratiques de terrain. Il s’agit d’appliquer les différentes étapes de la recherche scientifique à partir de sujet précis et d’actualité. A travers la conceptualisation d’une recherche, la constatation du problème étudiable, la rédaction des termes de référence, la rédaction du protocole de recherche, et l’exécution d’une recherche sociologique, tout ceci anticipé et préparé par Dr (MC) Émilia Azalou-Tingbé. C’est donc pour permettre aux  étudiants en sociologie-anthropologie de confronter les acquis théoriques avec les réalités de terrain. De la spécification de la nature de la recherche à l’enquête proprement dite en passant par le ciblage de la base de sondage et la définition des techniques et outils de collecte de données appropriés, il s’agissait d’une réelle expérience d’immersion et d’acquisition d’expériences pour les étudiants.

Que retenir globalement : L’avènement de la pandémie mondiale de la covid-19 a empêché tous les rassemblements et les sorties pédagogiques étaient suspendues afin de protéger les étudiants contre ce mal. Mais depuis que la pandémie est derrière nous où les cas sont désormais très moindres, le département de sociologie-anthropologie du campus universitaire d’Adjarra, dirigé par Dr Marius Vodounnon Totin, a initié ladite sortie pédagogique à l’intention des étudiants de licence 2 et 3.  Cette sortie pédagogique, qui porte sur le thème : « Les défis de l’entrepreneuriat coopératif des femmes à Aplahoué » pour les étudiants de la deuxième année, et « Mutations agraires et pauvreté des ménages ruraux dans la commune d’Aplahoué», pour les étudiants du niveau licence a été une occasion pour eux de faire une véritable immersion sur le terrain pour confronter les connaissances théoriques des réalités sur le terrain.

Ce qui s’est passé : Sous la coordination du chef du département de sociologie anthropologie, qui a fortement travaillé à la concrétisation dudit projet, les étudiants ont été initiés par les encadreurs à la préparation du terrain, à la collecte puis à la rédaction de rapports au retour du terrain. Constitués en effet en groupe de cinq (05) enquêteurs pour la collecte de données sur le terrain, ils ont été encadrés par des contrôleurs (Titulaires d’un doctorat en sociologie-anthropologie), et des superviseurs. Cette activité pédagogie qui a suivi un chronogramme bien défini a connu une phase opérationnelle du travail de terrain qui s’est déroulée à partir du 13 Juin 2022. S’en est suivi une exploration du terrain destinée à la préparation de la logistique. Cette phase a consisté à mener les différentes démarches administratives à l’endroit des autorités communales et scolaires dans la commune d’Aplahoué.

Madame le doyen de la Fashs UAC, Dr (MC) Monique Ouassa Kouaro, le Dr (MC) Emilia Azalou Tingbé et certains enseignants, ici au milieu des étudiants en situation de terrain à Aplahoué

Qu’en pensent les responsables : Cette sortie pédagogique qui s’inscrit dans le cadre des activités académiques de l’année universitaire 2021-2022 est fortement soutenue par le vice-doyen Dr(MC) Joseph Saghui qui, après avoir activement participé à sa réalisation, a apprécié l’initiative. Il a d’ailleurs à cette occasion, donné de sages conseils non seulement aux étudiants mais aussi aux enseignants qui sont les superviseurs. Cette sortie qui a été l’occasion d’une véritable pratique de terrain, loin des amphithéâtres et autres conforts de la ville a été largement apprécié de tous, notamment les étudiants qui ont témoigné avoir acquis beaucoup de connaissances et surtout d’expérimenter la théorie sur le terrain. En effet à l’issue de cette sortie pédagogique, les étudiants sont désormais aguerris, a témoigné le Chef du département de sociologie-anthropologie du campus universitaire  d’Adjarra. Car, justifie-t-il, les bénéficiaires de ladite sortie pédagogique sont en mesure de faire la conception et l’expérimentation des outils de collecte de données ; la découverte d’un terrain de recherche sociologique ; la familiarisation avec le terrain sociologique ; la pratique de la rédaction d’un rapport de terrain sociologique et la maîtrise de la méthode sociologique. Au terme de cette activité, Dr Marius Vodounnon Totin a salué les autorités décanales et locales pour avoir sensiblement contribué à la concrétisation de ce projet. Il s’est par ailleurs réjoui de l’endurance de ses étudiants qui ont été à la hauteur de la tâche, selon le coordonnateur de ladite sortie pédagogique à laquelle a été associée plusieurs enseignants d’autres disciplines et universités.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page