.
.

Le triomphe de la vérité

.

Wilfried Houngbédji à propos du projet ”Lumière du Bénin” : « Le Gouvernement veut assurer un développement équilibré du territoire »


Wilfried Léandre Houngbédji, Secrétaire Général Adjoint et Porte-Parole du gouvernement

Le Secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji a donné plus de clarifications sur le projet ‘’Lumière du Bénin’’, adopté en Conseil des ministres du mercredi 4 mai dernier pour palier au faible taux de l’éclairage public.

Pourquoi c’est important : Le projet ‘’Lumière du Bénin’’ fait partie des projets phares du gouvernement dans son programme d’action 2021-2026. Ce projet a pour objectif d’éclairer par des lampadaires solaires photovoltaïques de dernière génération, l’ensemble des 77 communes du Bénin. C’est un vaste projet du gouvernement qui va durer 36 mois.

Comment : Au niveau des principales artères des chefs-lieux de toutes les communes ainsi que de leurs arrondissements densément peuplés, l’éclairage public va impacter directement plusieurs populations. Selon le Secrétaire général adjoint du gouvernement, ces zones d’attraction, à l’intérieur de la commune seront impactées peu importe le niveau de développement de leur communes. « Le projet impacte l’ensemble des chefs-lieux quelques soit leur statut actuel. C’est inédit ce que nous voulons faire à l’échelle des 77 communes de notre pays. Si nous avons la possibilité de faire dans les 546 arrondissements du pays, ce serait encore beaucoup du bonheur mais cela aussi appelle beaucoup de l’argent donc il faut déjà se réjouir de la dynamique actuelle de développement qui fait que le gouvernement est préoccupé à l’idée d’assurer un développement équilibré du territoire », a-t-il souligné. A le croire, le gouvernement fait en sorte que les populations des villes, des campagnes soient impactées à l’action de l’Etat qui génère de la plus-value en matière de bien-être individuel et collectif.

Quelles sont les localités concernées : Pour le porte-parole du gouvernement, l’Etat a fait le choix d’aller vers toutes les localités afin qu’elles puissent bénéficier de l’éclairage public. Selon lui, le gouvernement est aussi bien préoccupé par le souci d’impacter toutes les populations du territoire qu’une seule ville. « On ne fait pas de distinction entre les populations urbaines et celles rurales », a-t-il déclaré.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page