.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement de l’International Africa Gaming Cup : David Lafia-Monwoo alias Sorrow sacré champion


Vues : 9

Le champion David Lafia-Monwoo alias Sorrow reçoit son chèque des mains du PDG Nicecactus, Mike Hessabi

Le plus grand tournoi esport d’Afrique a pris son envol le samedi 23 avril dernier dans les locaux de Sèmè One à Cotonou. Et c’est la communauté des gamers de Tekken 7 du Bénin qui a annoncé les couleurs de cette belle compétition organisée par Nicecactus avec le soutien de Afrigamer et du gouvernement béninois à travers la ministre du Numérique et de la Digitalisation. Un cashprize de 3.000.000 FCFA a été réparti entre les 8 meilleurs gamers de cette première phase du tournoi

La communauté béninoise de Tekken 7 ne s’est pas faite priée. Fortement mobilisés, les gamers répartis en 4 poules de 16 ont dans un premier temps eu droit à une phase éliminatoire directe pour dégager les 16 meilleurs de la compétition. Il s’en est suivi les 8ème de finale ayant d’abord conduit à la finale des loosers remportée par l’ancien champion de Tekken 7, Teddy Balogou alias Dozo 2.0 puis, la grande finale mettant aux prises le béninois vivant en France David Lafia-Monwoo alias Sorrow au togolais William Tshimungu alias Arisen. Sorrow, très avisé, n’a laissé aucune chance à son challenger.  L’expert manipulateur du personnage Lei de Tekken 7 a largement remporté ses deux premiers combats en atomisant les personnages Lydia choisie par Arisen (3-1 et 3-2), puis Madock qu’il bat à la régulière lors du dernier fight. Sa maitrise du personnage Lei a suscité l’admiration du public. Avec cette belle victoire, le champion Sorrow repart ainsi avec un trophée et un chèque de 850.000FCFA. « C’est une grande joie pour moi d’avoir remporté ce tournoi. Le combat n’a pas été facile. J’avoue que nous avons de merveilleux joueurs au Bénin », a-t-il souligné. Il est suivi de  William Tshimungu alias Arisen qui part avec un trophée et un chèque de 600.000FCFA et Teddy Balogou alias Dozo 2.0 qui part également avec un trophée et un chèque de 500.000FCFA. Les 4ème, 5ème, 6ème, 7ème et 7ème ex-æquo repartent respectivement avec un chèque de  400.000FCFA, 250.000FCFA, 200.000FCFA puis 75.000FCFA. Le lancement de l’IAGC a également réservé une part belle aux femmes. La finale dame âprement disputée a connu le sacre de Enora Amadou sur Carina Gbahoungba. Les deux finalistes sont reparties respectivement avec un chèque de 100.000CFA et de 50.000FCFA. L’engouement suscité au cours de cette première phase du tournoi laisse déjà des signes de satisfaction dans le rang des gamers et des organisateurs. Le Président directeur général de Nicecactus Mike Hessabi se réjouit de l’organisation de cette compétition et surtout de l’implication du gouvernement Talon qui œuvre pour la valorisation des talents des jeunes.  « Ceci montre la capacité d’organisation au Bénin conformément aux standards internationaux et nous avons même dépassé ses standards. Nous continuons notre chemin et espérons aller plus loin afin d’étendre cette compétition sur le plan africain », a-t-il dit. Pour Médard Djékété, président de Afrigamers, c’est une réussite totale. « Les témoins disent que c’est semblable à tout ce qui se fait en Europe comme aux Etats-Unis »,  avance-t-il tout en exhortant le gouvernement à « être plus attentif aux désirs des jeunes et les accompagner à s’épanouir sur le esport afin de faire du Bénin, un pays champion ». La Directrice générale de Sèmè One Claude Borna et le Directeur de cabinet de la ministre du Numérique et de la Digitalisation n’ont pas manqué d’encourager les jeunes gamers, au lancement de la compétition. Il faut préciser que le lancement de l’IAGC sera suivie d’une phase de formation dénommée « Bootcamp » visant à booster le niveau des compétiteurs béninois, et enfin les grandes finales qui tiennent lieu de conclusion au circuit compétitif de l’International Africa Gaming Cup,le3 juillet 2022 au Palais des Congrès à Cotonou.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page