.
.

Le triomphe de la vérité

.

Performance et compétitivité des entreprises: La CCI-Bénin et Eurocham lancent le volet certification du projet ‘’Soutenir l’entreprise’’


Vues : 3

Vue partielle des participants aux travaux de lancement

Dans le but de renforcer la compétitivité et la performance des entreprises béninoises, la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin et la Chambre Européenne, dans le cadre d’un accord institutionnel, ont procédé à la mise en œuvre du projet « Soutenir l’Entreprise ». C’est la salle de conférence de la CCI-Bénin qui a servi de cadre le mardi 19 avril 2022, à la cérémonie de démarrage des activités du volet certification dudit projet en présence des entreprises bénéficiaires. La présentation de la composante, l’appui à la certification, la remise de lettres de mission aux consultants recrutés et la mise en relation des consultants avec les entreprises bénéficiaires ont meublé les activités du démarrage de ce projet. Portées par la CCI-Bénin à travers le programme CCI Qualité, les capacités des entreprises béninoises seront à la démarche qualité, de la sécurité sanitaire et des bonnes pratiques de fabrication répondant aux normes internationales ISO 9001, ISO 22000 et ISO 22716. Pour le Coordonnateur CCI Qualité, Camarou Bello, une vingtaine d’entreprises à travers le projet « Soutenir l’Entreprise » seront accompagnées pour une amélioration qualitative de leur compétence. « Dans le plan stratégique du développement de la chambre impulsée pour plus d’impact, nous devrions donc améliorer la compétence des entreprises et créer des opportunités. Dans notre partenariat avec la chambre européenne au Bénin, nous avons décidé d’accompagner une vingtaine d’entreprises à travers « Soutenir l’Entreprise » qui est un axe de ce projet. Les cabinets consultants, les entreprises bénéficiaires sont exhortés à respecter rigoureusement leur mission », précise-t-il. Aux dires de Casimir Migan, Vice-président de la CCI-Bénin, cette innovation vient à point nommé. Car, poursuit-il, le gouvernement s’est engagé depuis 2016 dans une stratégie de transformation structurelle, économique du pays. Une telle vision dans laquelle la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin a été identifiée comme un acteur institutionnel majeur pour construire un nouvel écosystème économique plus dynamique et porteur de croissance. C’est pourquoi, selon lui, cette transformation structurelle impose à l’institution consulaire de rechercher et développer des partenariats institutionnels et économiques avec toutes les parties prenantes engagées dans la construction de ce nouveau modèle économique.

Un projet ambitieux pour faciliter l’insertion des jeunes

Le projet « Soutenir l’Entreprise » s’échelonne sur deux années et s’articule principalement autour de trois mesures phares qui, bien qu’indépendantes l’une de l’autre, participeront conjointement à l’atteinte des objectifs fixés. Ceci pour le développement du secteur privé, la qualité de la compétitivité à la formation et à l’emploi. Procédant ainsi au lancement officiel de la phase de certification des entreprises du projet « Soutenir l’Entreprise », la Directrice du projet, Edwige Bibilary a fait savoir qu’il s’agit d’un projet ambitieux pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes. « Il se veut être le levier alterne et servira à faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail, à adapter l’offre de formation professionnelle aux enjeux économiques et enfin promouvoir l’entreprenariat et l’auto-emploi au Bénin », a-t-elle fait remarquer. Heureux de financer ce projet d’envergure et l’engagement pris par les entreprises bénéficiaires, la délégation de l’Union Européenne au Bénin a réitéré son soutien. « On est content d’être ici aujourd’hui au Bénin pour cette cérémonie et on est content de voir que le fait des fruits d’un travail commence à être là. Les ressources sont disponibles. Il y a un beau projet à mener. En termes de calendrier, c’est serré, mais c’est faisable. On vous encourage tous et faites tous les efforts pour qu’on puisse respecter les délais », a déclaré Claudi Ferrer Savall, représentant de la délégation Union Européenne au Bénin. Le représentant du Secrétaire général de la CCI-Bénin, Eric Bodjrenou a, quant à lui, invité les bénéficiaires au respect rigoureux du délai d’exécution des contrats qui seront mis à leur disposition. « L’accompagnement qui est fait à votre endroit donnera plus de valeur à votre entreprise, au contenu de vos activités. Dans ce cadre, il faudrait bien évidemment que vous vous engagez pour que le travail pour lesquels les partenaires techniques ont voulu accompagner la CCI-Bénin soit atteint », a-t-il ajouté. Et au Vice-président de la CCI-Bénin, Casimir Migan d’exhorter les uns et les autres à travailler en synergie pour l’atteinte des résultats. « Je voudrais vous exhorter à travailler en parfaite synergie avec les consultants recrutés pour vous accompagner à toutes les étapes du processus aux fins de l’atteinte du résultat de la certification. C’est à ce seul prix que nous pourrons justifier auprès de nos partenaires, la capacité des entreprises béninoises à bénéficier d’importants financements pour soutenir nos activités », soutient-il. Il faut noter que le 31 mars 2023 est le délai imposé aux cabinets retenus dans le cadre de ce projet.

Alban Tchalla                                                 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page