.
.

Le triomphe de la vérité

.

Wilfried Houngbédji, Porte-parole à propos du renouvèlement du parlement: « Le gouvernement n’aurait aucune gêne à voir représenter des forces de l’opposition »


Vues : 5

Le 08 janvier 2023, les béninois iront aux urnes pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale. Sur la question de la présence ou non de l’opposition à cette 9ème législature, le Secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji sera dira fier de voir tous les partis qui ont une existence légale notamment celle de l’opposition, participer et siéger au parlement. Il l’a fait savoir lors de son passage sur la télévision nationale ce dimanche 17 avril 2022. De ses explications, on retient que le gouvernement n’aura aucune gêne que les partis politiques appartenant à la classe politique de l’opposition prennent part à cette élection. « Déjà en 2019, le gouvernement n’aurait eu aucune gêne à voir représenter à l’Assemblée nationale, des forces de l’opposition encore moins aujourd’hui », rappelle-t-il. Les partis sans distinction d’obédience politique, a-t-il rassuré, auront la facilité de participer à cette élection le 08 janvier 2023. « Le gouvernement n’aura donc aucune gêne que demain, Les Démocrates, les Fcbe, la LNA et autres siègent à l’Assemblée nationale aux côtés des forces qui soutiennent l’action du président Patrice Talon », a-t-il dit.
S’agissant des préoccupations au sujet de la lutte anti-terrorisme, Wilfried Léandre Houngbédji a, au nom du gouvernement, salué la mémoire des soldats tombés sur le champ d’honneur. Il a profité également pour rassurer le peuple. « Le chef de l’État a dit, et c’est le crédo du gouvernement, nous ne voulons pas qu’il y ait des morts dans nos rangs. Un seul mort parmi nos soldats, nous considérons déjà que c’est trop. Malheureusement, quand cela se produit, nous ne pouvons que nous incliner devant la mémoire de nos compatriotes morts au service de la Patrie », a-t-il déploré. Mais, il a rassuré l’opinion que l’armée ne reste pas les mains croisées face aux agissements des groupes terroristes. « Je voudrais vous rassurer et vous dire qu’en face, les dégâts que nous faisons sont de dimensions multiples. Je peux vous affirmer que le rapport de force est en faveur du Bénin », a martelé l’invité de l’émission.

Alban Tchalla (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page