.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ouverture de l’avant-dernière session de la 8è Législature: Une session très active s’ouvre à l’Assemblée


Vues : 3

Louis Vlavonou, président de l’Assemblée Nationale

« La session qui s’ouvre ce jour, l’avant-dernière de la Huitième législature, ne sera certainement pas de tout repos. Comme vous avez pu vous en rendre compte en parcourant le projet d’ordre du jour, nous aurons à examiner un nombre impressionnant de dossiers dont des projets et propositions de lois, des pétitions, des questions au gouvernement, des rapports relatifs à des décrets de ratification de conventions de financement, etc. » a déclaré le Président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou Vlavonou dans son discours d’ouverture un peu pour révéler à quel point la session qui s’ouvre sera active. S’agissant de la production législative, les députés auront à examiner plusieurs projets de lois, notamment : le Projet de loi organique sur le Conseil économique et social ; le Projet de loi portant code de la nationalité béninoise ; le Projet   de   loi   portant   octroi   de    pension    et    autres   avantages aux anciens présidents des institutions prévues par la Constitution ; le Projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des   offices à caractère social, culturel et scientifique ; le Projet de loi portant autorisation de ratification de la convention entre le Gouvernement de la République du Bénin et le Gouvernement des Emirats Arabes Unis en vue d’éviter la double imposition et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu, signée à Abu Dhabi, le 04 mars   2013 ; le Projet de loi portant organisation et règlementation des activités statistiques en République du Bénin…etc.

Fort de tout cela, le Président voudrait compter sur la disponibilité et l’esprit républicain de ses collègues députés : « Je voudrais d’ores et déjà compter sur la disponibilité accoutumée et l’esprit républicain de chacun d’entre nous, afin de finaliser le plus grand nombre de dossiers possible car, il n’échappe certainement à personne que la session budgétaire, qui va clore cette législature, sera exceptionnellement raccourcie, en raison de la tenue avancée des prochaines élections législatives. Du reste, l’organisation que nous avons mise en place et qui aujourd’hui fonctionne au mieux, devrait nous permettre d’y parvenir. » a-t-il dit.

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page