.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pour réparer une injustice : La 36ème promotion d’ex-gendarmes appelle Talon au secours


Patrice Talon, Président de la République du Bénin

 Des ex-gendarmes, la 36ème promotion notamment, aujourd’hui incorporés dans la Police Républicaine viennent de lancer  un plaidoyer en direction du Chef de l’Etat Patrice Talon. Ceci, disent-ils,  pour réparer une «injustice»  dont ils seraient  victimes dans le cadre de leur reversement et reclassement dans la nouvelle entité sécuritaire  nationale. En effet, la Gendarmerie Nationale du Bénin, jadis, fût l’une des composantes de l’armée béninoise.  Ses fonctionnaires, recrutés, suivent une formation militaire et professionnelle sanctionnée par le Certificat d’Aptitude Professionnel(CAP).  Selon des sources internes à cette promotion, ledit diplôme donne droit aux récipiendaires le  port du galon de Maréchal Des Logis(MDL) aujourd’hui Sous Brigadier à la Police Républicaine en passant par les galons intermédiaires. La 36ème  promotion  de l’ex Gendarmerie Nationale du Bénin a été incorporée le 25 Octobre 2011. Elle a suivi la formation commune de base puis celle professionnelle qui a été sanctionnée en 2013 par le CAP.Par conséquent, elle a droit, selon les dispositions régissant l’armée, à porter  le galon de Maréchal Des Logis en passant surtout par ceux intermédiaires.

A l’avancement de l’année 2018, la Gendarmerie Nationale du Bénin a promu quelques agents de la 36ème  promotion au galon de Maréchal Des Logis en vertu de leur CAP et a fait participer au stage du CPIF (Certificat Professionnel Inter-Forces donnant droit au galon de Maréchal Des Logis Chef) certains qui remplissaient les conditions. De 2019 jusqu’à  ce jour, selon les mêmes sources,  aucun fonctionnaire de ladite promotion n’a plus été promu au galon de Maréchal Des Logis malgré le CAP obtenu par tous. De plus, le stage du CPIF qui leur permettra de porter le galon de Maréchal Des Logis Chef a été également arrêté tandis que leurs collègues militaires participent régulièrement audit stage. « Normalement, la plupart de ses agents devraient être promus en 2019 et d’autres en 2020, ce qui n’a jamais été fait. » s’indigne une autre source.  Elle est aujourd’hui dans sa onzième  année  de service à la croire, et pour rappel, le nombre d’années au cours duquel la plupart des gendarmes Sous-officiers de carrière finissent tous leurs diplômes (CAP, CEPIF, OPJ ou BAP1 et BCB ou BAP2).

Eu égard à tout ce qui précède, une partie des fonctionnaires de  cette promotion aurait  été bloquée sur le galon de Caporal-Chef ou  Gendarme de Première Classe, aujourd’hui Agent de Police de Première Classe, depuis  environ six(06) ans. Mais,  contre toute attente, l’administration actuelle de la Police Républicaine lance un  concours d’entrée au corps des Brigadiers entre temps Sous-officiers à la Gendarmerie donnant droit au galon de Maréchal Des Logis, aujourd’hui Sous Brigadier de Police et demande à la tranche restante de la 36ème  promotion de l’ex Gendarmerie de participer avec leurs jeunes de 05 ans de services en vertu , dit-elle ,des nouvelles dispositions du nouveau corps dénommé Police Républicaine. Des ex-gendarmes de la 36ème    promotion disent ne pas comprendre par exemple, pourquoi leurs collègues de la même promotion ont porté il y a de cela 04 ans le même galon, alors  que l’administration actuelle de la Police Républicaine exige du reste la participation à un concours avant le port.  Dans son cri d’alarme actuel, la 36ème  promotion de l’ex Gendarmerie en appelle également à  l’attention de l’opinion publique, des ONG, des Associations de défense des droits des travailleurs, de la Société Civile pour que cette injustice soit réparée.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Pour réparer une injustice : La 36ème promotion d’ex-gendarmes appelle Talon au secours

  1. Zinsou DEDONOUGBO

    Courage à cette promotion et succès à leurs revendications.
    C’est toutes ces incohérences que nous retraités de la gendarmerie dénoncions depuis lors. Vivement que les oreilles attentives écoutent et fassent siennes vos doléances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page