.
.

Le triomphe de la vérité

.

A la suite de l’obtention du récépissé définitif: Le parti LNA lance sa rentrée politique ce samedi à Glazoué


Vues : 0

(Théophile Yarou parle «d’un parcours de combattant »)

Théophile Yarou, président d’honneur du parti LNA

Revigorés par l’obtention du récépissé définitif certifiant l’existence légale de La Nouvelle Alliance (LNA) en République du Bénin, le président du parti Théophile Yarou et ses compagnons tiennent une journée de journée réflexion, demain samedi 2 avril 2022, à Glazoué dans le département des Collines. Invité de «Sous l’arbre à Palabres» du journal l’Évènement Précis ce jeudi 31 mars 2022, il a saisi l’occasion pour annoncer à ses militants, sympathisants et à tout le peuple béninois cette « importante rentrée politique ». Au cours de l’entretien, il y a abordé quelques axes. Il sera question à le croire de mener à Glazoué des réflexions sur les stratégies à mettre en place en vue de la participation du parti aux élections législatives de janvier 2023. Le bureau exécutif national du parti avec les militants à la base, va aussi analyser la situation politique actuelle du pays afin de se prononcer et de donner une clarification sur son positionnement. Même s’il reconnait que les textes actuels rendent difficile la création des partis politiques, l’invité a précisé qu’on ne peut pas exercer la fonction politique sans être enregistré conformément aux lois de la République. C’est pourquoi l’obtention du récépissé définitif de son parti est pour lui, un ouf de soulagement. « Le parcours est jonché de difficultés. C’est un parcours de combattant » avoue l’ex-ministre de défense de Boni Yayi. Le leader numéro 1 de LNA a appelé ses militants et militantes à faire confiance au parti LNA qui, à travers son idéologie, le social-libéralisme propose, dans un élan de solidarité et de justice sociale, des solutions concrètes et plus appropriées aux problèmes qui minent le développement du Bénin. Notons que cette formation politique, selon ses responsables, ne se réclame n’est ni de la mouvance ni de l’opposition encore moins du centre et entend se mettre au-dessus de la mêlée afin de porter, le plus objectivement possible, des critiques à l’action du gouvernement en référence à son idéologie.

Alban Tchalla (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page