.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée internationale des droits de la femme, édition 2022: Savè fête sous les couleurs BR


Vues : 0

Le Maire de Savè OBA CHABI Dénis,,élu FCBE a rehaussé l’éclat de la cérémonie de sa présence

Elles aussi ont fêté dans l’allégresse et dans la joie. Les femmes de Savè, tous bords confondus, ne sont pas restées en marge de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, édition 2022. Réunies autour de leur présidente, Mme Antoinette BABADJIN, Directrice d’école, les femmes battantes de cette commune des Collines ont festoyé comme toutes leurs sœurs des autres communes du Bénin et du monde entier. L’éclat de cette manifestation qui s’est déroulée le samedi 12 mars dernier dans la salle de réunion de l’hôtel de ville de la commune, parrainée par Eugène DOSSOUMOU, cadre natif de Savè, Secrétaire Administratif Permanent du parti Bloc Républicain et Haut Conseiller au Conseil Économique et Social, a été rehaussé par la présence d’importantes personnalités dont l’Honorable Romaric OGOUWALE, élu BR, le Maire de la localité Denis OBA CHABI, du représentant de la ministre Eléonore YAYI LADEKAN, native également de Savè. Des cadres locaux y ont également pris part, dont le Directeur Départemental des Enseignements Maternel et Primaire, Xavier Abako AKPAKI, le Directeur Départemental de l’Industrie et du Commerce, Rafiou CHALLA ainsi que du Chef-Service Départemental de l’Enseignement Secondaire, Bonaventure JAGUN AFOUDA. Le Chef Région Pédagogique Savè-Ouessè, Dominique ESSE, l’une des chevilles ouvrières de cette manifestation a également marqué la cérémonie de sa présence. Bref, la salle de réunion de l’hôtel de ville était devenue trop petite pour abriter ces femmes venues très nombreuses pour la circonstance et les invités de marque.
Dans son message de bienvenue, le Maire Denis OBA CHABI a insisté sur le rôle primordial de la femme dans la société et la puissance de la femme Nagot en particulier. En souhaitant une très bonne fête aux femmes de Savè, il les a conviées à travailler davantage à l’instauration de la paix dans la cité. La Présidente des Femmes battantes de Savè, Madame Antoinette BABADJIN, rappelant le thème de la JIF de cette année 2022 intitulé :» Egalité aujourd’hui pour un développement durable», a fait remarquer que les femmes béninoises représentant plus de 52% de la population, demeurent un levier économique incontournable sans lequel aucun développement n’est possible.
L’Honorable Romaric OGOUWALE pour sa part, n’a pas caché son émotion et sa grande joie de se retrouver en ces lieux, aux côtés de ses sœurs. Il a pris l’engagement de travailler avec le parrain de l’événement pour que le 08 mars 2023 soit célébré avec plus de faste. Dans son discours, le parrain Eugène DOSSOUMOU, a d’abord salué les femmes battantes de Savè et particulièrement la Présidente, Antoinette BABADJIN qui, selon lui, a su relever une fois encore, le défi de l’organisation des présentes manifestations. Plaçant la cérémonie sous le signe de l’unité des filles et fils de Savè, l’ex Secrétaire Général du Gouvernement a fait remarquer que les festivités de ce jour sont l’œuvre de la Ministre de l’enseignement supérieur, Eléonore YAYI LADEKAN, de Romaric OGOUWALE, de lui-même et de tous les autres natifs de Savè sans considération de bords politiques. « De nous voir tous ici réunis est, à mon sens, le signe de l’unité des fils et filles de Savè.» s’est-il réjoui. Aussi en appelle-t-il à cet esprit de fraternité pour sortir Savè de son statut actuel et l’engager résolument dans la voie du développement dans la paix. Pour ce faire, DOSSOUMOU Eugène veut compter sur ses sœurs de Savè:» Il y va de notre intérêt à nous tous, mais il y va particulièrement de votre intérêt, vous les innocentes qui subissez les conséquences dramatiques, parfois à jamais indélébiles, des actes répréhensibles que nous, vos pères, vos époux, vos frères et vos fils, posons.» En artisan infatigable de la paix, Eugène DOSSOUMOU lance alors l’appel pour des élections législatives paisibles le 08 janvier prochain afin que le 08 mars 2023 soit célébré à Savè dans la joie, l’allégresse et la concorde. Ainsi les actes de violence ayant marqué les élections des trois dernières années ne seront que de lointains souvenirs. “Nous devons saisir la prochaine occasion pour conjurer le mauvais sort, redorer nos blasons et engager notre cité dans la voie du véritable développement. Et c’est vous les femmes qui pouvez nous aider à réaliser cet exploit. Oui vous le pouvez, chères femmes battantes de Savè.” a laissé entendre Eugène DOSSOUMOU.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page