.
.

Le triomphe de la vérité

.

Constitutionnalisation de la chefferie traditionnelle: Talon reçoit les bénédictions des rois et chefs traditionnels du Bénin


Vues : 2

Les rois et les chefs traditionnels ont échangé avec le président de la République, Patrice Talon

Les rois et les chefs traditionnels ont échangé avec le président de la République, Patrice Talon sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du statut de la chefferie traditionnelle reconnue depuis 2019 par la Constitution. C’était au cours d’une audience le jeudi 03 mars 2022 au palais de la Marina. En effet, cela demeure une préoccupation pour les têtes couronnées d’autant que suite à la constitutionnalisation de la chefferie traditionnelle, la loi et les décrets d’application y afférents restent un chantier non encore aboutis. Le président de la République a rassuré ses hôtes. Et pour être plus précis, signe de sa détermination, il a donné toute la place qui revient aux rois et chefs traditionnels du Bénin. Il a promis que d’ici fin mars, début avril 2022, une commission sera installée pour étudier les tenants et aboutissants des actes à prendre pour réformer entièrement la chefferie traditionnelle et l’amener à jouer pleinement son rôle pour le développement et la stabilité du Bénin. Une promesse historique saluée par les gardiens de la tradition. « Le Chef de l’État, Patrice Talon est un homme de parole. Quand il dit, il le fait. Nous croyons fermement à sa promesse parce que c’est de vives voix et de bon cœur, il a promis que tous les actes seront pris ». Ce sont là, les mots des rois et chefs traditionnels du Bénin au sortir de l’audience. Pour Sa majesté Dada Zéhè, Roi d’Agonlin, le Chef de l’État est un homme de parole. ” Vous savez, le président Patrice Talon est un homme qui respecte la parole donnée.  Il a déjà son chronogramme. Quand il dit, il le fait. Je me souviens, le 25 août 2018 lors d’une rencontre entre lui et les rois et chefs traditionnels, il a promis  constitutionnaliser la chefferie traditionnelle. Quelques mois après, cela a été fait “, s’est-il rejoui. De son côté, sa Majesté Gangoro Suambou, roi de Kika a affirmé ” Nous croyons fermement en ses promesses. Sa parole est sacrée et il la respecte toujours “. Avant de prendre le chemin de leur palais respectif, sa majesté Dada Zéhè et de ses pairs ont prié pour le chef de l’Etat. ” Nous, chefs traditionnels, notre première mission est d’accompagner le président de la République par nos prières. Nous prions Dieu et les mânes de nos ancêtres de l’éclairer davantage, de le garder pour que tous les chantiers ouverts et les réformes engagées puissent être menés à bon port afin que chaque citoyen en tire le meilleur profit “.  

Alban Tchalla (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page