.
.

Le triomphe de la vérité

.

32ème anniversaire de la conférence nationale des forces vives : Moukaram Badarou prie pour le Bénin et le Président Talon


Vues : 0

Moukaram Badarou, membre de la coordination Ouémé du parti Union Progressiste (UP)

19 février 1990-19 février 2022, cela fait exactement trente-deux ans que s’ouvrait l’historique conférence nationale des forces vives. Pour commémorer cet anniversaire, Moukaram Badarou, membre de la coordination Ouémé du parti Union Progressiste (UP) et Directeur adjoint de Cabinet du Président de l’Assemblée nationale a organisé à la mosquée centrale de Porto-Novo ce samedi 19 février 2022, une séance de prières musulmanes pour implorer la clémence et la miséricorde de Dieu sur le Bénin, ses principaux dirigeants en l’occurrence le Président de la République, Patrice Talon. Selon l’organisateur, l’initiative de ces prières s’inscrit dans un double contexte. D’une part, il y a la reconnaissance des réalisations du gouvernement dans la ville de Porto-Novo et d’autre part la situation sécuritaire dans la sous-région et dans la partie septentrionale du Bénin.

Placée sous la houlette de l’Imam de la mosquée centrale de Porto-Novo, Président de l’Union Islamique du Bénin (UIB), Hamzat Houzéifath et des imams centraux et secondaires de la ville capitale, cette prière a permis d’invoquer la faveur divine sur le Bénin. Pour les célébrants, la situation sécuritaire que traverse le pays dans la partie septentrionale est une épreuve qu’on peut surmonter en faisant recours à la prière. La prière et la lecture du coran représentent les seules clés pour vaincre les attaques djihadistes. Ils ont adressé des prières aux principaux dirigeants du Bénin et souhaité que l’esprit de la conférence nationale anime les uns et les autres pour porter le pays plus loin.

Représentant le Président de l’Assemblée nationale à cette séance de prières, le Directeur de Cabinet Mathieu Ahouansou a imploré la grâce du Tout Puissant afin que les prières des Imams continuent de guider le Chef de l’Etat, Patrice Talon. Poursuivant ses propos, il a témoigné : « La leçon que nous tirons c’est que la prière nous a sauvé et après la prière de ce matin, nous continuerons de vivre en paix. »

Signalons que cette séance de prières a enregistré la présence de plusieurs personnalités politiques à savoir : Le patriarche Karim Urbain da Silva, haut dignitaire de la communauté islamique du Bénin ;   Christelle Houndonougbo, Directrice administrative de l’Union Progressiste et représentant du Président de l’UP, Bruno Amoussou ; le Premier adjoint au Maire de Porto-Novo, représentant le Maire Charlemagne Yankoty en mission au Nigéria sans oublier le représentant du Préfet de l’Ouémé, etc.

 Prenant à son tour la parole, l’initiateur de la prière, Moukaram Badarou a exprimé sa joie de voir cette prière se concrétiser. Joignant sa voix à celles des Imams, il a imploré Allah de bénir et d’accepter toutes les prières faites pour la nation et ses dirigeants. Revenant sur les réalisations faites çà et là à Porto-Novo, il a réitéré sa gratitude au gouvernement en ces termes : « Nous disons merci au Président Patrice Talon pour tout ce qui est fait à Porto-Novo. La ville a beaucoup changé en peu de temps. Que la grâce d’Allah l’accompagne. » S’agissant de la situation sécuritaire au Nord du Bénin, le Directeur Adjoint de cabinet du Président de l’Assemblée nationale a rendu hommage aux forces de défense et de sécurité. Il a également eu une pieuse pensée à tous ceux qui ont perdu la vie au cours des attaques terroristes.

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page