.
.

Le triomphe de la vérité

.

Nouveaux départs au sein du parti: FCBE dénonce des «débauchages sur fond d’achat de conscience»


Vues : 2

Le chef de file de l’opposition Paul Hounkpè

Les récents ralliements de plusieurs conseillers communaux  et  militants  du septentrion au parti Bloc Républicain (BR) sont peu considérés comme des  « actes volontaires et responsables »  par les instances dirigeantes du parti Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE). Si  Paul Hounkpè, le secrétaire exécutif national et autres responsables n’ont encore donné aucune réaction officielle sur ces  nouveaux départs, des indiscrétions internes rapportent leur désolation, en ceci que ces départs qu’ils se refusent de qualifier de « démissions  en bonne et due forme» sont plutôt liés à des actions de « débauchages sur fond d’achat de conscience » orchestrés par des partis de la place. Ce sont des faits suffisamment déplorés au sein  du parti FCBE,  selon  les mêmes sources, où l’on s’étonne que de  tels actes se produisent encore  à l’ère de la réforme du système partisan tant prôné.  Ces départs surviendraient sous des chantages divers, avec à la manouvre d’acteurs politiques, dont le seul objectif est de s’approprier des acquis électoraux des autres.  C’est ainsi que l’on perçoit ces « débauchages »  dans le rang des leaders du parti des Cauris qui se disent persuadés que « l’âme de ceux  qui ont récemment  signé ces adhésions  au BR    demeurent FCBE ».  Au sein du parti,  d’autres voix fustigent surtout le fait que ce soient des conseillers communaux d’une région qui sont ici ciblés et qui, à l’étonnement général, débarquent tous vers le Bloc Républicain et non l’Union Progressiste, susurrant le fait que ce parti destinataire semble se réclamer être le seul parti  du septentrion. Une forme de régionalisme  que désapprouvent ces voix internes à FCBE.

Christian TCHANOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page