.
.

Le triomphe de la vérité

.

Congrès extraordinaire du parti Moele-Bénin: Ayadji et ses militants réinventent la notion du combat politique à Dassa


Vues : 16

Le Bureau politique de Moele-Bénin au cours des travaux

Le parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a tenu les samedi 29 et dimanche 30 janvier 2022 son troisième congrès extraordinaire dans la ville de Dassa-Zoumè. A l’issue de ces assises de deux jours, les congressistes ont pris d’importantes résolutions pour redynamiser les activités au sein leur formation en vue de conquérir le terrain politique surtout pour les législatives de 2023.

Des jalons posés pour la conquête du pouvoir et l’efficacité du combat politique au sein du parti Moele-Bénin. C’est à la faveur du troisième congrès extraordinaire à Dassa, que les leaders du Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin), se sont résolument engagés sur de nouvelles directives à travers la relecture des textes fondateurs du parti et la révision des positions des démembrements. A l’unanimité, les congressistes ont apporté des modifications aux statuts et règlements intérieurs du parti. Il s’agit entre autres de la suppression des coordinations départementales au profit de la création de vingt-quatre (24) coordinations de circonscriptions électorales. Ainsi, vingt-quatre (24) coordinations de circonscriptions électorales ont été créées à la place des délégations de circonscriptions électorales existantes, qui ont été aussi supprimées. La désignation d’autant de coordonnateurs de circonscriptions électorales a fait passer le Bureau politique national de soixante-cinq (65) à soixante-dix-neuf (79) membres y compris les deux conseillers politiques. Cette mesure, à en croire les responsables de ce parti, vise essentiellement l’efficacité du travail politique de mobilisation ainsi que d’élargissement des bases et d’enracinement du parti Moelle-Bénin sur l’échiquier politique national. A cet effet, le cumul de postes de coordonnateur d’arrondissement et de coordonnateur communal est proscrit. La même interdiction vaut pour le cumul de postes au niveau des échelons inférieurs. Les modifications des statuts et règlements intérieur intervenues au cours du présent congrès seront prises en compte pour parfaire la mission que s’est assignée le parti Moelle-Bénin. Celle d’être un parti proche de ses militants et des populations à la base. L’efficacité attendue de la vulgarisation de ses textes ne peut s’obtenir avec une langue d’emprunt. La langue utilisée, pour être le vecteur souhaité de la transmission des valeurs du parti, doit refléter les réalités quotidiennes des Béninois. La traduction des textes du parti est donc une plus-value qui permettra aux militants et militantes de s’impliquer davantage et de transmettre le message politique en réduisant considérablement le fossé entre les politiques et les populations à la base. Cette traduction a été faite en dix (10) langues nationales à savoir : Fongbé, Yoruba, Adjagbé, Gengbé, Sahouegbé, Baatonu, Dendi, Ditamari, Fulfuldé et Lokpa. Une une autre réforme majeure pour faciliter la compréhension au niveau des militants. Aussi, avec la traduction de ses textes dans les langues du Bénin, Moele-Bénin entend mettre au cœur de son engagement, la mobilisation sociale, qui sera considérée comme la source et le sommet de son rayonnement politique. Au regard, ont-ils fait savoir des nombreuses transformations positives touchant tous les domaines de la vie des Béninois, à travers des réformes sociales économiques et financières de l’exécutif, le congrès a adopté une motion de soutien et d’encouragement au président de la République, Patrice Talon et à son gouvernement. Ce faisant, les militants et militantes de Moelle-Bénin ont apporté la preuve irréfutable de leur gratitude et de leur engagement indéfectible aux côtés du Président Patrice Talon. À noter que les congressistes ont élu lors de ce congrès un nouveau Bureau politique national toujours présidé par Jacques Ayadji.

Alban Tchalla (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Congrès extraordinaire du parti Moele-Bénin: Ayadji et ses militants réinventent la notion du combat politique à Dassa

  1. Diam MEDEKON

    Prière me donner des indications pour m’inscrire en tant que membre de votre partie politique.

    Cordialement,
    Diam MEDEKON.
    MSc en statistique mathématiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page