.
.

Le triomphe de la vérité

.

Salon culturel sur les JO et paralympiques d’hiver de Beijing 2022: La Chine s’engage pour des Jeux Olympiques verts, partagés, ouverts et intègres


Placé sous le thème « Accueillir conjointement les Jeux Olympiques d’hiver et s’unir vers le futur », le salon culturel organisé par le Centre de formation du Groupe de communication internationale de Chine (CICG) a eu lieu le 13 janvier 2022 avec un succès franc. En effet, 18 attachés de presse et des acteurs des médias venant de 12 pays à savoir l’Afghanistan, le Bangladesh, la Bosnie-Herzégovine, l’Éthiopie, le Liban, la Mongolie, le Népal, le Pakistan, les Philippines, le Soudan du Sud, la République de Trinité-et-Tobago et l’Ouganda, se sont rencontrés en ligne avec des experts du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing 2022, des personnalités du sport et des représentants de médias pour discuter du thème de l’événement. Une occasion pour Sun Bin, Directeur de la Division d’éducation et d’engagement du public du Département des médias et communication du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing 2022 de présenter le travail préparatoire des Jeux Olympiques (JO) d’hiver 2022. De ses explications, il ressort que depuis le début de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, le comité a toujours insisté sur le concept de tenir des Jeux olympiques verts, partagés, ouverts et intègres. « En ce qui concerne l’organisation de Jeux olympiques verts, nous insistons à mettre l’écologie en priorité, à économiser les ressources et à assurer un bon environnement. Nous appliquons également de manière attentive le projet de développement durable et le programme de neutralité carbone. En ce qui concerne l’organisation de Jeux olympiques partagés, nous insistons sur l’esprit de la participation, de la contribution et du partage communs pour que les Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022 puissent créer un bon effet social. Concernant l’organisation de Jeux olympiques ouverts, nous insistons à être ouverts au monde, à l’avenir et à la modernisation pour faire des JO d’hiver de Beijing 2022 un propulseur de l’ouverture de la Chine vers l’extérieur, pour démontrer les caractères nationaux et culturels tout en respectant pleinement les standards internationaux. Quant à l’organisation de Jeux olympiques intègres, nous insistons sur l’économie, l’augmentation de l’efficacité et sur une tolérance zéro vis-à-vis du dopage, cherchant à avoir des Jeux olympiques d’hiver blancs comme neige », a-t-il fait savoir. Par ailleurs, au cours de cette réunion, plusieurs invités chinois et étrangers ont abordé divers sujets tels que : « Pratiquer l’esprit olympique, promouvoir la construction de la communauté de destin pour l’humanité », « Des Jeux olympiques d’hiver verts, partagés, ouverts et intègres », « Les médias doivent raconter de manière adéquate les histoires olympiques » et « Transmission de la culture sportive à la génération Z ». Il s’agit entre autres de Deng Yaping, championne olympique de tennis de table, Luo Jun, vice-directrice du bureau anglais du département des nouvelles internationales de l’agence de presse Xinhua, Wang Chunlu, 25 fois championne mondiale de patinage de vitesse sur piste courte et présidente de l’Institut des sports de glace de l’Université des sports de Beijing, Kiram Tadesse, chercheur indépendant et consultant de l’Association pour la promotion de la coopération des médias sino-africains en Éthiopie, Munkhtuul Banzragch, rédacteur en chef de Mongolian News, Alamdar Kazmi, producteur et animateur de l’émission d’actualités internationales de la chaîne de télévision nationale du Pakistan, ainsi que Denis Kalanzi, rédacteur supérieur du département des actualités du palais présidentiel de l’Ouganda. Wang Chunlu, 25 fois championne mondiale de patinage de vitesse sur piste courte et présidente de l’Institut des sports de glace de l’Université des sports de Beijing a présenté aux participants à la réunion, les diverses mesures mises en place pour avoir des Jeux olympiques verts. A ce propos, elle a souligné que nombreux sont les anciens stades qui ont été rénovés pour servir de sites accueillant les Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, réalisant ainsi leur réutilisation. La technologie de formation de glace par réfrigération directe du CO2 a été adoptée sur divers sites, ce qui permet non seulement de réduire les dépenses d’électricité et économiser de l’énergie, mais également d’offrir de bonnes conditions sur glace aux athlètes. Il convient de noter que ce salon culturel a été tenu à la veille de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, avec pour objectif de construire et développer une plateforme de communication pour les attachés de presse et les acteurs des médias des pays en développement, afin de transmettre le souhait d’ « Aller ensemble vers le futur » et créer une atmosphère favorable à son bon déroulement.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page