.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ligue nationale Pro de Handball: Les Flowers (hommes et dames) raflent les deux titres


Les joueurs et joueuses de Flowers savourant leur sacre

Démarrés le lundi 13 décembre 2021, les Play-offs de la Ligue nationale Pro de handball ont pris fin le vendredi 17 décembre au hall des arts loisirs et sports de Cotonou. Seul Flowers (hommes et dames) a occupé les marches les plus hautes des podiums. Ceci après leurs victoires en finale devant les portuaires.

Les champions de la saison 2020-2021 au handball sont connus. Il s’agit des équipes hommes et dames de Flowers. Ces deux formations mangées par Aimé Sebio n’ont fléchi devant aucun de leurs adversaires. Déjà sans pitié durant les matchs de groupe et lors des demi-finales de Ligue Nationale Pro tenue au hall des arts loisirs et sports, ces deux équipes financées par la Cnss ont tout mis de nouveau en œuvre pour se faire respecter en finales. Devant Aspac du pour autonome de Cotonou, les Flowers ont donc maintenu leur cadence. Certes, chez les dames, la tâche a été un peu compliquée. Mais au final, c’est bien les jaunes et noirs qui s’imposent 25-24 dans une partie digne d’une grande finale. A la mi-temps, les deux équipes se sont tenues au coude à coude (11-11). C’est en deuxième mi-temps que le score va basculer au profit des Flowers qui sont mieux entrées dans l’ultime partie.
Pour ce qui est des hommes, le face à face a été tendu. Mais déjà victorieux de la première opposition entre les deux équipes lors de la phase de groupe, les hommes d’Aimé Sebio ont poussé leurs homologues de Jean Luc Assogba à balbutier leur jeu. Très agressifs, ils ont écopé des pénalités doublés des sanctions (2minutes) qui ont fait les affaires d’Abasse Kora et ses coéquipiers. Puisqu’ils en ont profité pour creuser l’écart. Ce qui leur a permis de remporter cette finale par le score de 29-17. Cette victoire offre le doublé aux Flowers qui se qualifient donc pour les coupes continentales de la discipline.

Flowers poursuit son règne
Par ces nouveaux sacres, les joueurs et joueuses de Flowers restent à nouveau intouchables. Champions et championnes en titre à l’entame de ces Play-offs de la Ligue nationale Pro de handball, ces deux équipes conservent leur titre et continuent ainsi de tenir non seulement Aspac en respect, mais de contrôler le handball national. Elles montrent bien qu’il n’y a pas équipe pour elles au plan national. «Depuis que je suis manageur de Flowers, jamais Aspac ne m’a gagné en finale», a lancé Aimé Sebio qui a tout de même souligné qu’il respecte les autres équipes pour le travail qu’elles abattent. «Nous savons que ça travaille dure au niveau de chaque équipe. Voilà pourquoi on ne baisse pas les bras de notre côté. Nous mettons toutes les chances de notre côté pour pouvoir avoir une longueur d’avance sur nos adversaires», a-t-il précisé confiant que le prochain défi est au plan international.

«Un bilan satisfaisant»
A souligner que pour les matchs de 3e place, c’est Adjidja (homme et dames) qui s’est imposé 30-17 à Aso modèle dames puis 24-24 (3-2 ap tirs au but) à Buffles Hbc. Au terme de la compétition Serge Acakpo, premier vice-président de la fédération béninoise de handball, en l’absence du président empêché, Karimou Sidikou, a affirmé que le déroulement des matchs confirme la volonté du comité exécutif a toujours tenir le pari. «Ce que nous avons vu est satisfaisant. Les jeunes ont montré qu’ils avaient envie de jouer et c’était bien. Pour le niveau de la compétition, nous avons remarqué que les entraîneurs font du sérieux travail avec les joueurs», a-t-il fait savoir avant de promettre que la prochaine édition de la Ligue nationale Pro (championnat qui se professionnalise) se tiendra avec beaucoup plus d’innovations.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page