.
.

Le triomphe de la vérité

.

Modernisation de la ville de Cotonou: Le Préfet Alain Orounla félicite Luc Atrokpo et son conseil


Vue du présidium composé du préfet, du maire et de ses adjoints lors de la rencontre

Conformément aux dispositions des textes qui régissent la décentralisation au Bénin, le préfet du Littoral Alain Orounla a effectué une descente dans l’enceinte de la mairie de Cotonou pour une visite statutaire. Il a été accueilli par le Maire Luc Sètondji Atrokpo en compagnie de ses adjoints au maire et des membres du conseil communal. Cette visite, la première depuis la nomination du préfet en juin dernier, s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de l’article 151 de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin.

Elus locaux et municipaux, chefs quartiers et d’arrondissements, leaders religieux, têtes couronnées, sages, notables, jeunes, femmes de marchés, représentants des forces syndicales, agents municipaux et autres se sont mobilisés pour venir accueillir le préfet Orounla et sa délégation. Au cœur des échanges, les préoccupations relatives à la mobilité urbaine, la gestion foncière, la gestion sécuritaire et sanitaire, la libération de l’espace public, l’aménagement et la gestion des gares routières, la gestion de la salubrité, la gestion des panneaux publicitaire, sans oublier la gestion des réserves administratives dans la capitale économique du Bénin. Après avoir salué la franche collaboration dont bénéficient les services municipaux de la part des services préfectoraux, le Maire Luc Sètondji Atrokpo a saisi l’occasion pour dresser un bilan sommaire des grandes actions entreprises par son administration en faveur du bien-être de ses concitoyens. Entre autres, il a cité la réforme du guichet unique qui permet l’accroissement et la sécurisation des ressources de la commune, le renforcement de la coopération décentralisée entre Cotonou et plusieurs villes étrangères, les travaux de réhabilitation des voies dégradées, la construction et la réfections de salles de classes dans les écoles et collèges etc. par ailleurs, il n’a pas manqué de remercier le gouvernement de son Excellence le Président Patrice TALON pour les nombreux projets initiés au profit des populations
Occasion pour le préfet, il de réaffirmer la nécessité pour les populations d’accompagner sans réserve les efforts du gouvernement dans le cadre de la modernisation de la ville. Il a dit tout son engagement aux côtés du Maire pour le rayonnement de la ville de Cotonou dans tous les domaines. « Tout ce que nous faisons, est fait pour que les Cotonois se sentent et vivent mieux », a-t-il déclaré. Pour Alain Sourou Orounla, il faut mettre de l’ordre dans le désordre afin de permettre à la Ville d’accroitre ses ressources pour répondre aux nombreuses préoccupations des populations.
Au cours des débats qui ont suivi les interventions protocolaires, les participants ont reconnu les efforts fournis par l’autorité municipale avec l’appui de l’autorité préfectorale. Toutefois, elles n’ont pas manqué de formuler de nouvelles doléances relatives à l’amélioration de la situation des chefs quartiers, l’octroi d’un domaine aux dignitaires du culte endogène, l’aménagement des gares routières, l’assainissement et la salubrité, etc. Des préoccupations que les responsables municipaux et préfectoraux ont trouvées pertinentes. Ils ont respectivement promis de tout mettre en œuvre pour y apporter les réponses adéquates.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *