.
.

Le triomphe de la vérité

.

Suite à «l’humiliation» d’un des leurs: Les avocats déclenchent une grève de 72 heures ce jour


Vues : 0

La décision est tombée le samedi 06 novembre dernier à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue par l’Ordre des avocats du Bénin à Cotonou. Ils démarrent sur toute l’étendue du territoire national dès ce lundi 08 novembre une grève de 72 heures. Elle consistera à boycotter, à cette occasion, toutes les audiences devant toutes les juridictions béninoises implantées dans tout le pays. Les avocats entendent réagir ainsi à la suite d’un traitement subi par l’un des leurs qu’ils qualifient d’ « humiliation ». Les faits dénoncés par le Barreau remontent en septembre 2021 dans le cadre de la saisie de 2,5 tonnes de cocaïne à Ekpè, dans la commune de Sèmè-Podji. Me Enosch Chadaré avait été informé de l’interpellation de son client dans ladite affaire. Il s’est donc déplacé pour comprendre la situation, mais sur le terrain, il aurait été sommé par les forces de l’ordre de quitter les lieux, alors qu’il n’aurait pas manqué de se présenter avec sa carte professionnelle. Selon l’Ordre, il aurait été violenté dans la foulée, dépossédé de son téléphone et embarqué pour plusieurs heures de garde à vue. Une garde à vue qui a duré de 16h environ jusqu’au-delà de 23 h. Le mouvement d’humeur que les avocats annoncent ainsi vient en réponse à l’interpellation et la garde à vue de leur confrère. Pour l’Ordre, les organes de poursuite n’ont pas pu, à ce jour, établir les fondements ni factuels ni juridiques de ces mesures restrictives de liberté infligée à l’avocat en question.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page