.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction de l’académie francophone de tennis: Le cabinet A 26 présente sa vision et offres aux autorités béninoises


Vues : 0

Le ministre Oswald Homehy ici avec les responsables de la fédération ainsi que les représentants de A26

Peu à peu, on avance vers la mise en place de l’Académie Francophone de Tennis de référence au Bénin (à Avlékété). Après la sélection du cabinet qui sera chargé du maître d’ouvrage et sa visite technique, la présentation de la vision et de l’offre collaboration imaginées vient d’être faite aux autorités (ministre des sports et ministre du cadre de vie). C’est au cours d’une visite de travail opérée par Mickael Barabé, Directeur du développement du groupe A26 et Directeur général d’A26 Sports en compagnie de son partenaire, l’architecte béninois Serge WALCKHOFF. En effet, arrivée au Bénin, où il a rencontré les ministres Oswald Homeky et José Tonato, l’Architecte référent de Roland Garros a tenu un  point de presse tenu, le vendredi 05 novembre 2021 dans les locaux du ministère du cadre de vie et du développement durable. Ceci en présence du ministre des sports, Oswald Homeky, ainsi que les membres de la fédération béninoise de tennis.

Prenant la parole, le DG du Groupe A26 a rassuré que le travail sera exemplaire. «C’est un projet magnifique qui sera utile au développement du sport et en particulier dans le pays», a-t-il reconnu expliquant «nous avions présenté une équipe aux membres du gouvernement qui est constituée d’experts de ce projet, des experts qui travaillent régulièrement et depuis plus de 25 ans à Roland Garos. Nous allons donc pouvoir travailler. Aussi, nous avions déjà présenté nos premières intentions pour cette académie qui sera exemplaire par son intégration paysagère, exemplaire par sa capacité à pouvoir accompagner les futurs champions. Cette fois, nous sommes revenus pour apporter des détails, des éléments qui ont retenu l’attention des membres du gouvernement. Nous partons donc sur ce projet avec une grande dynamique, une grande force». Pour sa part, le président de la fédération béninoise de tennis a salué l’initiative. «Cette nouvelle visite est une avancée nécessairement puisque les cabinets nous ont présenté leur vision de ce que pourrait être notre académie et également ce que cela peut engendrer comme contrainte en terme de calendrier, de coût, etc», a indiqué le président de la fédération, Jean Claude Talon visiblement satisfait. Le ministre des sports béninois, Oswald Homeky, a confirmé sa joie pour l’évolution que connaît ce grand projet. «Ce jour est un jour de joie parce que le Bénin, à travers toutes les parties prenantes du projet franchit un cap important», a commencé le patron des sports avant de se réjouir de l’offensive du président de la fédération béninoise de tennis avec le soutien actif de l’AFFT, la fédération française de tennis. Il est clair donc que les lignes bougent en ce qui concerne ce projet qui prendra place dans l’ambitieuse offre touristique, ainsi que son volet sportif, développée par les pouvoirs publics sur la Route des Pêches.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page