.
.

Le triomphe de la vérité

.

Restitution dans le patrimoine culturel béninois: Les 26 biens culturels arrivent le 10 novembre


Oeuvres d’arts béninois

Le Ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola et le Ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci ont animé, le jeudi 21 octobre dernier à Cotonou, une conférence de presse au cours de laquelle ils ont présenté, les jeux de la restitution des 26 biens culturels, ainsi que le calendrier de leur retour au Bénin. Il ressort de leurs interventions que toutes les dispositions sont prises afin que ces objets d’art rentrent au Bénin dans la première quinzaine du mois de novembre 2021.

« Les œuvres culturelles vont arriver à partir du 10 novembre 2021. En tout état de cause, avant le 15 novembre 2021, toutes les œuvres seront au Bénin ». Telle est l’annonce faite par le Ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola le jeudi dernier devant les professionnels des médias réunis à la salle fleuve jaune du ministère des affaires étrangères et de la coopération. Toutefois, ce retour des 26 trésors royaux pillés par les troupes françaises au palais royal d’Abomey en 1890 sera précédé d’une série d’actes juridiques et de manifestions. En effet, le Ministre de la culture a fait savoir qu’il va se tenir du 26 au 31 octobre 2021 au musée du Quai Branly-Jacques Chirac en France, la « semaine culturelle du Bénin » au cours de laquelle les 26 biens culturels restitués seront simultanément exposés. Du 2 au 6 novembre 2021, les équipes techniques françaises et béninoises vont procéder au démontage de l’exposition et à la mise en caisse des œuvres. S’en suivra la signature de l’acte juridique de transfert de propriété à Paris le 9 novembre 2021 en présence des Chefs d’Etat Patrice Talon et Emmanuel Macron avant le départ de la délégation béninoise avec les trésors royaux pour le Bénin. Par ailleurs, la France prendra un arrêté de radiation des œuvres des collections françaises et le Bénin prendra un décret portant intégration dans le patrimoine culturel national des vingt-six biens culturels restitués par la France au Bénin.

De l’accueil des œuvres au Bénin
A leur arrivée à l’Aéroport international de Cotonou, les biens culturels vont entrer dans un protocole technique d’acclimatation qui va dura environ deux mois, afin de s’adapter à leur nouvel environnement. A compter de mi-janvier 2022, une série de manifestations et d’hommages va être organisée à commencer par une exposition mixte d’environ trois mois à la Présidence de la République. Ce n’est qu’après ces manifestations que les œuvres d’art vont être acheminées vers Ouidah, précisément à la Maison du gouverneur sis au Fort portugais où elles seront exposées pendant trois ans avant de rejoindre leur destination finale, le musée de l’épopée des amazones et des rois du Danxomè à Abomey.

De la démarche méthodique du Bénin
Aux dires du Ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, la demande de restitution des biens culturels est initiée conformément à l’orientation de la politique de développement impulsée par le Gouvernement dès 2016 et qui est marquée par des programmes muséaux et patrimoniaux destinés à servir de levier à l’éclosion d’une industrie touristique faisant du Bénin, une Destination phare. « Il ne s’agit pas d’un élan de revendication mais plutôt d’une mise en valeur de l’exception culturelle qu’il est important de révéler non seulement au peuple béninois et à sa jeunesse sur place mais aussi au monde entier. Le Bénin met un point d’honneur à élever le niveau technique des infrastructures et équipements aux standards internationaux et à assurer la préparation technique des ressources humaines pour la prise en charge des œuvres en réserve, en atelier et en exposition », a-t-il déclaré. En outre, il a rappelé que le Bénin est dans une posture de coopération bilatérale avec la France. A cet effet, le pays a bénéficié un appui de l’Agence française de développement (Afd) sur le projet la Route des tatas, la Réinvention de la Cité Lacustre de Ganvié et la formation dans le domaine du tourisme, le projet de construction du Musée de l’Epopée des Amazones et des Rois du Danxomè à l’étape d’instruction, et la mobilisation des experts français sur les programmes muséaux et patrimoniaux en cours dans les villes de Ouidah et d’Abomey. De plus, deux conservateurs de musée bénéficient d’un stage dans le cadre de l’acquisition de compétences relatives aux techniques de manipulation des œuvres (sortie des œuvres, nettoyage, soclage, montage et démontage d’exposition, conditionnement, mise en caisse), trois spécialistes du patrimoine bénéficient chacun d’une bourse de renforcement de capacités octroyée par le Réseau des Grands Sites de France, soixante professionnels du patrimoine participent à un cycle de sessions de renforcement de capacités en médiation culturelle, animées par l’Ecole du patrimoine Africain, et les professionnels béninois du patrimoine et de la sécurité ont bénéficié d’une mission d’appui-conseil pour une meilleure prise en charge des questions de sécurité-sûreté des musées.

Liste des œuvres culturels restituées

Statue royale, anthropomorphe (bochio) : statue royale de Glèlè
Statue royale, anthropomorphe (bochio) : statue royale de Béhanzin
Porte du palais royal d’Abomey
Porte du palais royal d’Abomey
Porte du palais royal d’Abomey
Porte du palais royal d’Abomey
Siège royal
Calebasse à couvercles
Siège (Kataklè)
Récade, bâton de danse
Récade, bâton de danse
Récade, bâton de danse
Fuseau
Métier à tisser
Pantalon
Tunique
Sac
Autel portatif aux emblèmes de Béhanzin asen
Autel portatif asen
Autel portatif asen
Autel portatif asen
Autel portatif asen
Autel portatif asen
Statue anthropomorphe (bochio)
Statue royale de Ghézo (trône de Ghézo)
Trône du roi Glèlè

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *