.
.

Le triomphe de la vérité

.

Signature du contrat du Programme d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou: La réponse du gouvernement au récurrent problème d’inondation à Cotonou


Vue partielle de l’assistance lors de la cérémonie de signature du contrat

Les premiers travaux inscrits dans le programme d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou, initié par le gouvernement à travers le ministère du cadre de vie pour le développement du territoire vont démarrer en novembre prochain. Et pour cause, le gouvernement vient de signer un contrat de financement avec l’agence française de développement (AFD). C’était le mercredi 20 octobre 2021, à l’agence du cadre de vie. D’un montant global de 23.300.174.040 FCFA, ce contrat va financer les réalisations dans le bassin versant XX à Cotonou à savoir la construction de rétention sur 8935 mètres linéaires, la construction d’un collecteur cadre de 115 mètres linéaires, le pavage et aménagement de voirie sur 5124 mètres linéaires. Ces travaux seront exécutés à Ménontin dans le 9ème arrondissement et Agla dans le 13ème arrondissement par l’entreprise Sogea Satom, sur une durée de 15 mois. La signature a lieu en présence de Lambert Koty, PDG de Agetur, de Luc Atrokpo, Maire de la commune de Commune, du Dg Sogea Satom et bien d’autres structures, sans oublier le Ministre José Tonato qui a d’ailleurs expliqué que « ce programme d’assainissement de la ville de Cotonou est une ambition qui est portée par un homme, à savoir le président Patrice Talon qui est une chance pour le Bénin ». Pour avoir été choisi pour ses constructions de collecteur d’assainissement fluvial et d’aménagement des voies connexes, l’entreprise Sogea Satom à travers son Dg a pris l’engagement que toutes les dispositions seront prises pour l’exécution des travaux dans les délais prescrits et en toute sécurité.
Présent, le maire Luc Atrokpo s’est réjoui de cet accord qui va lancer les travaux. « Pendant longtemps nous avons trainé ces problèmes, pendant longtemps nous avons tenté des solutions. Aujourd’hui, nous sommes en face d’un programme qui apporte une vraie réponse aux préoccupations des Cotonoises et des Cotonois, précisément d’Agla et de Ménontin », a déclaré le Maire. A souligner que le Programme d’assainissement pluvial de Cotonou (Papc) comprend 6 projets dont celui que finance l’AFD. D’un montant global de 264 milliards, il est une réponse du gouvernement béninois au récurrent problème d’inondation dans ladite ville. Sa durée de mise en œuvre est de 6 ans. Ce projet qui couvre 34 bassins et sous bassins des 50 que compte Cotonou sera mis en œuvre par l’Agence du cadre de vie pour le développement du territoire à travers un pool d’experts dédiés avec comme maitre d’ouvrage l’Agetur.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *